Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Les allocations familiales augmentent en 2023 !

Les allocations familiales augmentent en 2023 !

Dans cet article, on vous explique tout sur l'augmentation des allocations familiales enc ette nouvelle année !

© LeDefiGaBon - Les allocations familiales augmentent en 2023 !

Consulter Masquer le sommaire

Les allocations familiales sont l’unes des aides versées par la Caisse d’Allocations familiales, plus généralement connue sous le nom de CAF. Si ce n’est pas cet organisme qui s’en charge, alors la Mutualité Sociale Agricole s’en occupe. Cette aide est versée aux familles allocataires ayant au minium deux enfants à charge. Son montant est soumis à condition et varie en fonction de plusieurs critères comme l’âge, les revenus du foyer ou le nombre d’enfants. Tous les ans, les plafonds de cette prestation sont réévalués au regard du contexte économique. Cette année, les seuils augmentent d’1,6 % !

Les allocations familiales jusqu’à fin mars 2023 #

Pour cette nouvelle année, vos ressources nettes de l’années 2021 seront prises en compte. Celles-ci correspondent aux salaires ainsi qu’à tout type de ressources telles que les revenus immobiliers, fonciers, ou encore les aides sociales. En revanche, les charges comme les pensions alimentaires ou les frais d’accueil de personnes âgées ne sont pas considérées par les organismes. Pour les personnes de plus de 65 ans de même que les personnes invalides, les abattements fiscaux ne comptent pas non plus dans les ressources.

Sinon, comme expliqué précédemment, ces allocations familiales dépendent du nombre d’enfants à charge.

À lire Qu’est-ce qui rend les cours d’œnologie en ligne si irrésistibles ?

  • Pour deux petits : la première tranche est à environ 140 euros, la seconde à presque 70 euros et la troisième à 35 euros.
  • S’il y a trois enfants à charge, la première est à plus de 318 euros, la seconde à quasiment 160 euros et la dernière à approximativement 80 euros.
  • Pour chaque enfant en plus sous le toit, la tranche 1 équivaut à 180 euros, la seconde à 90 € et la dernière à approximativement 45 euros.

Sachez qu’il existe aussi une majoration pour chaque enfant au-delà de 14 ans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille (@caf.camille)

Les allocations forfaitaires en 2023 #

Lorsqu’un des jeunes atteint ses 20 ans, il arrête de faire partie des enfants à charges. Pour compenser la perte d’aide, il existe des allocations forfaitaires. Pour la première tranche, elles permettent de bénéficier de quasiment 90 euros, puis 45 € environ pour la seconde et 22 € pour la dernière.

Cette aide est proposée aux familles ayant trois bambins à charge. S’il n’y en a que deux, vous ne pourrez pas en bénéficier. D’ailleurs, vous pouvez la demander jusqu’au mois précédant ses 21 ans, s’il est toujours dans le domicile familial. Notez qu’il ne doit pas percevoir un salaire au-delà de 945 euros.

Les plafonds de ressources #

Jusqu’à la fin de ce premier trimestre, voici les plafonds applicables.

À lire Pourquoi opter pour un siège baquet améliore-t-il l’expérience de conduite ?

  • Pour deux bambins à charge, la première tranche ne doit approximativement pas dépasser 71 000 euros, la seconde 95 000 € et la dernière est au-delà de cette somme.
  • Avec 3 enfants sous le toit, la tanche 1 est en dessous de 77 000 €, la deuxième à 100 000 € et la tranche trois est au-dessus de ce dernier plafond.
  • Pour 4 enfants à charge, la première est à 83 000 €, la tranche 2 à 106 000 € et la troisième à 106 000 euros également.
  • Pour les familles ayant plus de cinq petits sous le toit ou plus, les plafonds varient encore et sont plus élevés que les précédents.

Vous devez savoir que les foyers ayant deux jeunes âgés de moins de vingt ans touchent des allocations familiales chaque mois.

Comme le dit le proverbe « Le plus grand des maux est de devoir supporter le fardeau de la pauvreté » donc, renseignez-vous sur les aides dont vous pouvez bénéficier et sur leur augmentation en 2023.

LeDefiGaBon est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :