Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Protégez-vous des augmentations énergie avec le bouclier tarifaire !

Protégez-vous des augmentations énergie avec le bouclier tarifaire !

Malgré la reconduite du bouclier tarifaire en 2023 pour palier aux fortes augmentations, le gaz a déjà subi 15 % d'augmentation sur son bouclier au 1ᵉʳ janvier 2023. À partir du 1ᵉʳ février, c'est au tour de l'électricité de prendre 15 % d'augmentation en plus sur son prix.

© LeDefiGaBon - Protégez-vous des augmentations énergie avec le bouclier tarifaire !

Consulter Masquer le sommaire

Le bouclier tarifaire sur le gaz a été mis en place en 2021 pour faire face aux augmentations puisque la plupart du Gaz de France est importé. Cette protection du porte-monnaie des ménages français a été reconduite jusqu’à la fin de l’année 2022 avec le conflit entre l’Ukraine et la Russie. Maintenant, c’est au tour des prix bloqués de l’électricité EDF d’augmenter de 15 % ce 1ᵉʳ février 2023.

L’augmentation du prix de l’électricité #

Si les prix du gaz et de l’électricité atteignent des records en France ces deux dernières années, c’est à cause des contextes environnementaux, politiques et économiques dans lesquels évolue l’hexagone. Il faut savoir que la plupart des réserves de gaz naturel sur le continent européen et asiatique se trouvent en Russie. Celle-ci fait donc pression sur les prix pour inciter les Européens à rester en dehors de son conflit avec l’Ukraine. La France s’alimente majoritairement en nucléaire, fioul et en gaz pour garantir sa production d’électricité. C’est donc au moins 14 % de sa consommation de gaz qu’elle doit faire importer de Russie.

De plus, le parc nucléaire français est victime de l’arrêt de près de la moitié de ses centrales à cause d’un défaut dans le circuit de refroidissement du moteur. Si cette défaillance n’est pas réparée, en cas de surchauffe, le système évitant l’explosion ne serait pas en mesure de la stopper et causerait des dégâts sans précédent.

À lire Comment louer une voiture chez Europcar ?

Qu’est-ce que ça signifie pour les Français ? #

Ces augmentations de 15 % impliquent une augmentation des factures de gaz et d’électricité du même montant pour les foyers français. Le bouclier tarifaire ne sert pas à éliminer ou éviter l’augmentation, mais à la limiter. Chaque année, la Commission de Règlementation de l’Énergie (CRE) et l’État revoient ensemble le tarif réglementé de vente de l’électricité (TRV). Ce tarif est le prix proposé par EDF concernant l’électricité en sa qualité de fournisseur historique d’électricité pour le pays.  Ce qui veut aussi dire que les autres fournisseurs ne bénéficient pas de ce bouclier.

Une augmentation, ce n’est pas idéal, mais selon les calculs du CRE, elle devrait normalement être de 99 % alors 15 % c’est plutôt bien. Cela équivaut pour une consommation standard de 8 500 kW/h à l’année à une facture de 1 604 euros qui passe à 1 845 €. Amory Lovins, écologiste à dit une fois « Le nucléaire est une énergie de l’avenir qui appartient au passé ». Bien que dans le principe, il ait raison, pour diminuer les factures, on aurait bien besoin que les centrales se rallument dans notre présent.

Comment économiser sur vos factures électriques ? #

Pour réaliser des économies sur vos factures d’électricité, vous pouvez adopter des gestes simples comme bien éteindre la lumière en sortant d’une pièce. Débranchez les prises et les appareils électroniques éteints durant la nuit ou choisir des ampoules et des dispositifs basse consommation.

Pour ce qui est du chauffage, il a été conseillé de l’abaisser à 16° dans les foyers au lieu de 18° pour réaliser des économies. Mais, avec un hiver aussi froid, il est parfois difficile de rester au chaud chez soi. Assurez-vous que votre maison est bien isolée pour éviter la déperdition de chaleur et servez-vous des aides gouvernementales pour réaliser les travaux sinon.

À lire Quelles sont les principales étapes et défis à surmonter pour ouvrir une franchise de restauration ?

Enfin, la dernière solution est de passer au chauffage à bois. Plus écologique, c’est aujourd’hui le combustible le moins cher du marché et des aides spécifiques ont été mises en place pour les foyers modestes se chauffant au bois.

LeDefiGaBon est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :