Bernard Tapie : à cause de son cancer, il est trop faible pour assister à son procès

Bernard Tapie

Atteint d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac, dont il ne guérira pas malgré un traitement expérimental, Bernard Tapie sait qu’il va mourir.

L’homme d’affaire compte bien vivre au maximum ses derniers moments. Cependant, il semble bien affaibli pendant le procès en appel dans l’affaire qui l’oppose au Crédit Lyonnais.

L’homme d’affaires Bernard Tapie et ses fonctions

Né le 26 janvier 1943 à Paris dans le 20ième arrondissement, Bernard Roger Tapie est un homme d’affaires qui a exercé de nombreuses autres fonctions. Il s’est largement impliqué dans la politique et le football.

L’homme d’affaires et le monde du sport

Dirigeant d’un groupe d’entreprises, propriétaire d’Adidas et de l’Olympique de Marseille, Bernard Tapie a également été un chanteur, un animateur de télévision et un auteur. Il a même eu une courte carrière dans la course automobile.

Carrière politique de Bernard Tapie

Homme politique, Bernard Tapie a été ministre de la ville pendant quelques mois sous la présidence de François Mitterrand, de décembre 1992 à mars 1993. il a été député français, député européen et conseiller général des Bouches-du-Rhône.

Un homme dans la tourmente

Bernard Tapie est un homme de 77 ans se bat contre un double cancer depuis de longues années. De plus, il fait face à des poursuites judiciaires. Ses proches et ses fans s’inquiètent pour lui.

L’homme d’affaires et ses procès judiciaires

Jugé dans l’affaire du Crédit Lyonnais, Bernard Tapie a été relaxé. Cependant, le Parquet de Paris a fait appel et le procès a repris le 12 octobre 2020, sans que son état de santé soit pris en compte.

L’homme d’affaires encourt une peine qui peut aller jusqu’à 7 ans de prison et 375000 Euros d’amende. Il est accusé d’escroqueries et de détournement de fonds. Il a également été accusé de corruption et subordination de témoins dans un match clé de ligue gagné par Olympique de Marseille.

Le courage d’un homme face au cancer

L’ancien président de l’Olympique de Marseille est atteint d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac, depuis de longues années. Dès janvier 2020, il a accepté de se soumettre à un nouveau traitement expérimental basé sur l’immunothérapie pour retarder la fin.

Il a été pris en charge par les médecins de l’Institut Gustave-Roussy, un centre régional de lutte contre le cancer, qui se trouve dans le Val-de-Marne, à Villejuif. Mais, il sait qu’il n’y a pas de rémission totale possible avec le type de cancer dont il souffre et la quantité des tumeurs qu’il a.

Bernard Tapie
Bernard Tapie

Conscient qu’il va mourir, l’ancien président de l’OM souhaite « profiter davantage de la vie ». Il veut prolonger ses derniers moments sur terre à condition qu’ils en vaillent la peine. Ainsi, à un journaliste qui lui pose la question de savoir s’il profite davantage de sa vie actuelle, plus que par le passé, il répond par la négative et estime que ce n’est « même pas comparable. »

L’absence de Bernard Tapie pendant son procès en appel

L’ancien homme d’affaires Bernard peine à assister à son procès en appel du 12 octobre. Son cancer a progressé et ses fans s’inquiètent. Son procès en appel commence le 12 octobre sans que son état de santé soit pris en compte.

Mais le 14 octobre 2020, pendant la deuxième journée d’audience, l’homme de 77 ans est fatigué et éprouvé. Il quitte la salle après 1h30. Son avocat, Messieurs Hervé Temime avait pourtant demandé avec insistance le renvoi du procès.

Ailleurs sur le web

Par Marie Durant

Redactrice web passionnée par la vie des peoples et des célébrités, j'aime écrire sur leur vie et partager leurs histoires avec mes lecteurs.