Coronavirus : les alertes pour les bains à l’eau de javel en plein boom

Bains à l'eau de Javel

La crise du coronavirus a rendu beaucoup de gens hypocondriaques. En Belgique, beaucoup de gens prennent de bains avec de l’eau de javel pour se protéger du covid 19 suite à la conférence de presse de président américain sur ce fait.

Le Centre antipoison belge croule sous les appels

Cette période de crise sanitaire ne fait pas le bonheur de tous, et encore plus le Centre antipoison belge. Rien que pour le mois d’avril, le centre a reçu plus de 1000 appels comme l’ont rapporté les quotidiens belge néerlandais « De Standaard » et « Het Nieuwsblad ». La raison ? Le nombre d’incidents liés à l’eau de javel.

En effet, depuis peu, beaucoup de Belges ont été convaincus que se doucher avec de la javel pouvait désinfecter tout le corps contre les virus et autres microbes. Et les réactions ne se sont pas fait attendre, brulure et irritations !

Bain à l’eau, du jamais-vu

Le Centre anti-poison n’en croit pas ses yeux, et n’a jamais vu un fait pareil, comme l’explique son directeur adjoint Dominique Vandijck à la VRT. Les gens contactent le centre pour signaler qu’ils vont se désinfecter avec de l’eau de javel en prenant une douche.

Cette pratique dangereuse ne vient pas d’un magazine de santé ou d’un docteur, l’idée vient de la bouche de Donald Trump lors d’une conférence de presse qui a fait polémique où il avait suggéré de s’injecter de la javel contre le coronavirus.

Depuis cette conférence de presse, les téléphones du Centre anti-poison en Belgique n’ont cessé de sonner. Cela prouve de l’importance et les conséquences des déclarations des dirigeants dans ce monde.

Durant toute son existence, le Centre anti-poison belge n’a jamais reçu autant d’appels qu’en cette période de coronavirus. Déjà au mois mars, le nombre d’appels reçus par le Centre augmentait de 15 % par rapport à l’année dernière selon l’agence de presse Belga.

Ailleurs sur le web

Par Marie Durant

Redactrice web passionnée par la vie des peoples et des célébrités, j'aime écrire sur leur vie et partager leurs histoires avec mes lecteurs.