Emmanuel Macron réalise les rêves des acteurs locaux de Marseille !

Afficher Masquer le sommaire

Un mois après l’annonce du plan « Marseille en grand » par le chef de l’état, les premiers résultats se dessinent déjà sur le terrain. Même en l’absence d’annonce chiffrée, les élus locaux de la ville phocéenne se montraient très rassurés par leur rencontre avec le président Emmanuel Macron, le vendredi passé.

Un entretien fructueux

Le maire socialiste de Marseille, Benoît Payan expliquait à la presse, vendredi matin être en attente de la décision du président, notamment pour son plan de rénovation des écoles, chiffré à 1,2 milliard d’euros. Et si jusque-là, aucune information n’a futé de cet engagement du gouvernement après le diner de plus de quatre heures d’horloge organisé vendredi soir à la préfecture entre le président et les élus locaux, les proches du maire de Marseille ont assuré, le lendemain, que cet entretien avait été fructueux. « Il a permis de bien travailler et d’aborder des points de détail », apprend-on.

De même, ce samedi matin, après avoir assisté au congrès national des sapeurs-pompiers qui a été clôturé par le président Emmanuel Macron, la présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, a assuré que « le diner d’hier soir était important, le travail que nous faisons est important (…), les choses avancent ».

La cadre LR et présidente du département a confié espérer « des modifications qui pourraient être structurelles pour la métropole, qui pourraient enfin mettre la métropole sur de bons rails ». « J’ai discuté avec le maire de Marseille, on est tout à fait d’accord pour qu’il récupère ses compétences de proximité, c’est logique pour une ville de 860.000 habitants », a poursuivi Mme Vassal.

Alors que fin septembre, la ville phocéenne traversait une crise des poubelles et que les éboueurs étaient entrés en grève pour 10 jours, les autorités municipales avaient revendiqué la souveraineté de la collecte des déchets. Dans ce sens, le chef de l’état a rappelé sa volonté d’accompagner Marseille. « Les difficultés ici sont si exceptionnelles et les potentialités tellement grandes qu’il y a quelque chose à inventer », avait-il lancé vendredi soir, au milieu d’une centaine de jeunes et d’entrepreneurs.

Une annonce faite un mois plus tôt

Début septembre, le président Macron avait commencé sa rentrée politique par une visite de trois jours à Marseille avec un message fort, celui de restructurer la cité phocéenne. Le chef de l’état avait annoncé alors un plan ambitieux de redressement de la ville qu’il identifie à la future capitale méditerranéenne. Les diagnostics du maire Payan, à l’époque décrivaient Marseille comme « une ville bouleversante, merveilleuse, une ville de résilience. Mais c’est une ville dans une situation financière exsangue, qui n’est pas à la hauteur de ce qu’elle devrait être. Ça fait longtemps qu’elle rate ses rendez-vous ».

Le président avait donc une vaste campagne de rénovation des écoles dont le coût s’élèverait à environ 1,2 milliard d’euros avec des renforts policiers pour lutter contre l’insécurité. Des initiatives pour redynamiser le transport urbain, des mesures pour l’habitat et de nombreuses autres thématiques avaient été abordées.

Accueil / Actualités / Emmanuel Macron réalise les rêves des acteurs locaux de Marseille !