Vous êtes ici : Accueil » Actualités » La reprise de l’ampleur de l’épidémie de Covid-19 est-elle due à l’abandon des mesures barrières ?

La reprise de l’ampleur de l’épidémie de Covid-19 est-elle due à l’abandon des mesures barrières ?

© LeDefiGaBon - La reprise de l’ampleur de l’épidémie de Covid-19 est-elle due à l’abandon des mesures barrières ?

Consulter Masquer le sommaire

Visiblement, le combat contre le Covid-19 est loin d’être gagné. Les Français auraient abandonné les gestes barrières et repris les anciennes habitudes. La reprise de l’ampleur de l’épidémie de Covid-19 serait-elle due à cette abandon des mesures barrières ?

En raison de l’assouplissement des gestes barrières, l’ampleur de l’épidémie de Covid-19 s’est constatée #

Le ministère français de la Santé publique a prévenu le 26 octobre 2021 qu’« en raison de l’assouplissement des gestes barrières, l’épidémie de cette année pourrait s’aggraver ». En effet, l’épidémie du Covid-19 refait surface en France. Deux semaines après que le gouvernement français ait lancé une campagne de mise en garde, Emmanuel Macron se préparait à appeler et ordonner aux Français de reprendre avec les mesures barrières. D’après une recherche IFOP rendue publique le 15 octobre, 65% des Français ont renoué avec la bise et la poignée de main, 18 mois après que les gestes barrières ait été levés.

En mars dernier, seulement 39% de la population française continuait à se faire des embrassades. Les poignées de main reviennent également, 59 % habitants Français ont recommencé à se serrer les mains, contre 22 % il y a six mois (dans le mois de mai).

Covid-19 : Les mesures barrières sont-elles suspendues pour l’été ? #

Cet été, de nombreuses personnes ont arrêté de respecter les mesures barrières malgré la persistance de la crise du Covid-19. Sans se soucier, les amis se réunissent sur des plages pour déguster des coquillages frais, les enfants se réunissent en grand nombre pour construire des châteaux de sable. Et les jeunes quant à eux, se réunissent pour des nuits folles dans les bars locaux. Plusieurs gestes barrières sont bafoués par la plupart des français. Cela expliquerait la reprise de l’ampleur de l’épidémie de Covid-19.

Mesures barrières et tension hospitalière #

Si pour Antoine Flahault, la nouvelle vague est inéluctable, alors à ses yeux, le problème semble désormais être de savoir si elle engorgera ou non les hôpitaux. Une préoccupation que partage Gilles Pialoux qui, fin octobre, martelait sur les antennes nationales que  « Le problème, ce ne sont plus les vagues, mais les digues. Le système de santé peut-il y répondre ? ».

À lire Quelles sont les principales étapes et défis à surmonter pour ouvrir une franchise de restauration ?

Concernant la propagation du virus en France, Jean-Pierre Thierry, médecin de santé publique, a déclaré à BFMTV que les chiffres actuels ne sont en fait pas si surprenants vu la façon dont les mesures barrières sont bafouées par plusieurs Français.

Il continue en ajoutant : « Nous nous attendons à ce qu’une fois que nous revenions à une vie normale, le virus se propage davantage, que ce soit le retour à l’école, le retour au travail, ou en étant moins vigilant sur les gestes de quarantaine ». À travers ses mots, il appelait les Français à continuer à faire attention. 

Comme de nombreux professionnels de santé, l’infectiologue Gilles Pialoux a également appelé à ne pas assouplir les gestes barrières.  « Nous avons vu leur efficacité. On ne pourra pas combattre l’épidémie s’il y a un abandon des gestes barrières », a-t-il expliqué.

LeDefiGaBon est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :