Notre site web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site web peut également inclure des cookies provenant de tiers comme Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

L’infirmière en Bikini évite pour finir d’avoir une sanction

Vous avez vu la photo de l’infirmière Russe en Bikini ? La photo a fait le tour des réseaux sociaux. Cela a même provoqué de vives réactions auprès des personnels hospitaliers et un haut dignitaire Russe.


La photo qui a enflammé la toile

La photo de la jeune infirmière de 23 ans a enflammé la toile. Du fait qu’elle a mis un bikini à l’intérieur d’une combinaison de protection transparente lors de son intervention auprès d’un patient. De son côté, le patient de l’hôpital de Toula n’a pas hésité à prendre une photo de la jeune infirmière.

Infirmière Russe en bikini

Il poste même la photo aguichante sur les réseaux sociaux. Cependant, la photo n’a pas été vue du bon œil auprès de la direction de l’établissement. Une sanction a même été envisagée à son encontre.

Pourquoi elle a risqué une sanction ?

La direction de l’établissement pense que le port d’un Bikini n’est pas une tenue règlementaire pour un membre du personnel soignant. Elle a même risqué une sanction grave avant que la direction décide de se rétracter dans leur décision finale. Vous devez savoir que la jeune femme a déjà effectué ses démarches pour contenir l’affaire :

  • Fermeture de ses comptes sur les réseaux sociaux
  • Déclaration publique concernant sa peur de perdre sa place

Les différentes réactions durant l’affaire

Malgré le mécontentement de la direction, Nadia a réussi à gagner le soutien de nombreux membres du personnel hospitalier et d’un haut dignitaire Russe.


Pourquoi le personnel hospitalier soutient Nadia ?

Le port d’un bikini a été en grande partie influencé par la chaleur qui réside à l’intérieur de la combinaison de protection. D’ailleurs, il n’existe pas des tenus compatibles avec la combinaison afin de se sentir confortable au moment des soins.

Les membres du personnel hospitalier ont eu conscience de ses éléments au moment de déclarer publiquement leur soutien à l’encontre de l’infirmière. Il s’agit d’une large mobilisation qui a complètement changé la décision des membres de direction.

Le soutien d’un haut dignitaire Russe

La jeune femme a également échappé à une sanction à cause du soutien inattendu d’un haut dignitaire Russe. En fait, Alexei Dyumin qui est l’ancien garde de corps de Poutine a affirmé son soutien à l’encontre de la jeune infirmière.

Vous devez savoir qu’Alexei Dyumin a été déjà pressenti pour la succession de Poutine à plusieurs reprises. En effet, le gouverneur de la région a félicité la jeune femme pour son énorme travail au quotidien. La direction de l’établissement s’est jointe aux affirmations du haut dignitaire et a couvert d’éloges la jeune infirmière.


Par Marie Durant

Redactrice web passionnée par la vie des peoples et des célébrités, j'aime écrire sur leur vie et partager leurs histoires avec mes lecteurs.

Ailleurs sur le web

A voir aussi