Émission sept à huit de ce dimanche 29 août 2021 : le chanteur Soprano revient sur les circonstances du décès de son père !

Afficher Masquer le sommaire

C’est toujours poignant de voir une célébrité s’exprimer ouvertement au sujet de sa vie privée. Un moment d’émotion auquel ont eu droit hier les téléspectateurs de la chaîne TF1 durant la diffusion de l’émission « Sept à huit ».

Alors qu’Audrey Crespo-Mara recevait comme invité la légende de la musique urbaine Soprano, le programme a pris une autre tournure. Un constat avéré au vu des confidences partagées par le rappeur concernant sa vie personnelle, notamment à propos du décès récent de son père.

Soprano, un des artistes préférés des Français

Dans l’univers musical français de ces dernières années, le rappeur, chanteur et musicien de 42 ans a laissé son empreinte de façon indélébile. Une longévité dans le milieu et une renommée internationale qui lui sont en grande partie dues à son immense talent et ses messages universels véhiculés dans ses chansons.

Issu d’une famille d’origine comorienne, il a accepté les valeurs de sa terre d’accueil, la France, sans pour autant renier ses racines. Un modèle d’intégration qui vaut à Soprano d’être aujourd’hui une référence de la pop culture française et d’avoir une influence qui s’étend au-delà de la musique.

Cependant, comme tout être humain, Soprano subit également les coups durs de la vie face auxquels l’on est parfois impuissant. Un aspect sensible et douloureux de sa vie qu’il a quand même tenu à aborder le dimanche 29 août à l’occasion de son passage dans l’émission « Sept à huit ».

Soprano évoque ses regrets au sujet du décès de son père

À en croire ses confidences, cet épisode pénible de sa vie aurait pu avoir une fin différente. En effet, son père, Omar M’Roumababa, a été hospitalisé en 2020 durant la pandémie du Coronavirus aux Comores avant de succomber en mois de mai de la même année au virus. Une fin tragique qui aurait pu être évitée d’après ses dires s’il avait pu avoir à temps les soins appropriés. Hélas, malgré l’empressement de celui qui a sa statue exposée au musée Grévin à se rendre au chevet de son paternel, l’inévitable est arrivé.

Toujours d’après les révélations de Soprano, son père souffrait également d’autres maladies chroniques. Cependant, il reste persuadé jusqu’à ce jour que le dénouement de cette situation aurait été tout autre si son géniteur avait reçu un traitement sanitaire de qualité dans l’hexagone.

« Je me bats tous les jours pour qu’il soit fier (…) »

Plus d’un an déjà après ce triste événement, Soprano ne peut désormais que chérir la mémoire de son père. Une mémoire qu’il essaiera de perpétuer à travers ses paroles et ses actes. Sans aucun doute, son émouvant témoignage aura particulièrement touché ceux et celles qui comme lui ont perdu des personnes proches depuis le début de cette pandémie dont on ne connaît pas encore l’épilogue.

Notons aussi que le décès de son père n’a pas été le seul sujet sensible évoqué par l’auteur de l’album solo « Puisqu’il faut vivre » durant son passage à la télévision. Il est également revenu sur son ressenti à propos de son premier enfant né quand il avait 16 ans et qu’il ne connaît pas jusqu’à aujourd’hui.

Accueil / People / Émission sept à huit de ce dimanche 29 août 2021 : le chanteur Soprano revient sur les circonstances du décès de son père !