Gilles Verdez condamné : il va devoir payer une grosse amende à Bernard de La Villardière

Afficher Masquer le sommaire

C’est contre toute attente que l’on a pu découvrir avec le plus grand étonnement que Gilles Verdez, le chroniqueur que l’on peut retrouver encore régulièrement dans l’émission Touche Pas à Mon Poste avec Cyril Hanouna, était encore une fois dans une situation assez délicate, c’est le moins que l’on puisse dire. Il semblerait en effet qu’il ne s’attendait sans doute pas à être dans une aussi mauvaise posture…

Personne n’aurait pu imaginer ces derniers mois que la guerre allait battre son plein en ce qui concerne les plus grandes figures du paysage audiovisuel français. En effet, il semblerait bel et bien que les personnalités françaises soient parfois dans des situations assez troublantes et elles ne savent pas toujours comment elles doivent s’y prendre pour pouvoir renouer les liens qui sont parfois brisés entre elles.

Et on peut dire que dans Touche Pas à Mon Poste, les prises de paroles assez choquantes ne manquent pas, avec parfois des chroniqueurs qui vont beaucoup trop loin ! Cela semble visiblement avoir été le cas avec Gilles Verdez et Bernard de La Villardière, l’animateur de M6 que l’on peut retrouver assez régulièrement dans le magazine Enquête Exclusive, mais il ne s’attendait sans doute pas à ce que l’affaire aille jusque là.

Gilles Verdez fait de graves accusations contre Bernard de La Villardière

C’est une histoire qui est assez incroyable que l’on a pu découvrir dernièrement en ce qui concerne le chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste Gilles Verdez et le présentateur de l’émission Enquête Exclusive Bernard de La Villardière. En effet, il se trouve que Gilles Verdez a pu faire des accusations assez graves. Alors qu’il était en pleine émission, ce dernier a pu dire du présentateur de M6 que celui-ci était tout simplement « islamophobe ».

A l’heure où il se trouve que la France vit encore actuellement des événements qui sont vraiment terribles, personne n’aurait pu être en mesure d’imaginer que le chroniqueur de TPMP aurait pu prononcer des paroles aussi choquantes. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, car on a pu apprendre en effet que Bernard de La Villardière n’a pas du tout accepté ces graves accusations et il a tenu à le faire savoir haut et fort !

On a donc pu le voir accuser Gilles Verdez de « diffamation », une procédure habituelle dans certains domaines mais qui peut prendre parfois beaucoup de temps à être jugée. Il semblerait toutefois que le jugement ait été rendu et désormais plus personne ne pourrait être en mesure de dire que Bernard de La Villardière est en effet « islamophobe » car le verdit a été donné !

Bernard de La Villardière attaque Gilles Verdez : le verdict tombe

C’est donc ces tous derniers jours que l’on a pu apprendre contre toute attente que Bernard de La Villardière avait donc attaqué Gilles Verdez pour diffamation, et le verdict est on ne peut plus clair : Gilles Verdez va devoir payer une somme importante à Bernard de La Villardière pour diffamation.

Dans l’émission de Touche Pas à Mon Poste, Gilles Verdez n’a pas hésité une seule seconde pour revenir sur cet événement et confirmer le verdict qui a été rendu. On a d’ailleurs pu apprendre que la somme devrait s’élever à 5000 euros : une somme qui est vraiment considérable pour des millions de français qui ont été complètement sous le choc en apprenant la nouvelle.

En revanche, Cyril Hanouna a pu confirmer que cette somme n’allait pas être payée par Gilles Verdez car ces propos ont été tenus pendant l’émission : un beau geste de la part de l’animateur !

Accueil / People / Gilles Verdez condamné : il va devoir payer une grosse amende à Bernard de La Villardière