Alieno : avec ses 5221 chevaux son hypercar espère dépasser les 488 km/h !

Hypercar Arcanum électrique

L’industrie de l’automobile bulgare est en voie de gagner des records par la prochaine production de la marque Alieno, fondé par un jeune entrepreneur natif du pays.

Cette petite merveille naissante couve une puissance de 5221 ch et atteint les 488 km/h et plus. Un nouveau record qui tient à détrôner la course de la Bugatti Chiron avec une célérité frôlant les 490 km/h, en 2019.

Alieno se surpasse et surpasse les autres


En 2015, l’entreprise créée par Ahmed Mechev lance sa création d’hypercar intégralement électrique : l’Arcanum. Conçue et améliorée depuis lors, l’Arcanum suscite à présent l’intérêt général des amateurs automobilistes. Les experts en la matière restent sans voix devant la puissance de cette nouvelle venue.

Une puissance hors pair contenue dans un design ultramoderne


Bien que la notoriété de la Bulgarie sur la production automobile reste à revoir, cette nouvelle collection de chez Alieno risque bien de la propulser à haut point. L’Arcanum brille avec sa conception tout droit sortie des films sciences-fictions. D’ailleurs, son fondateur tend à procurer cette sensation de se retrouver à la conduite d’« une technologie extraterrestre du futur » aux prochains utilisateurs du bolide.

Le bolide Arcanum
Le bolide Arcanum

L’hypercar tourne avec 12 à 24 moteurs électriques, dont 3 à 6 moteurs par roue. Une vraie énergie ambulante. Pesant au maximum 2880 kg, Arcanum peut pourtant atteindre une vitesse de 300 miles par heure d’après les informations fournies par Alieno. Sa carrosserie entièrement en carbone lui procure cette légèreté particulière. Son système de freinage est exclusivement hydraulique. Extérieurement, le style présenté reflète parfaitement un engin ultramodernisé.

Récemment, Alieno a dévoilé quelques images de la cabine de pilotage du supercar. Une ouverture ailée lui donne ses allures classe et sportif, l’intérieur n’en est pas moins incroyable. La marque a pensé à tout en mettant en place le design de l’automobile. Accueillie par un bleu électrique envoûtant, la technologie présente dans le poste de pilotage rappelle de près le cockpit des vaisseaux rencontrés dans les fictions.

Les portes à ouverture en élytre
Les portes à ouverture en élytre 

Pourvues de deux places accessibles par deux entrées, les chaises sont munies de ceinture de sécurité adaptée à une grande vitesse (notamment les 488 km/h). Celles-ci sont aussi dirigées par une intelligence électrique tendant à s’adapter en fonction de la température ou autres spécifications requises par le conducteur, comme le reste de l’habitacle.

En bonus, deux porte-gobelets y sont compris afin de maintenir les boissons dans les paroxysmes de la célérité ! Apparemment, tout le système du complexe est robotisé, possédant une mémoire intelligente qui permet d’enregistrer et d’anticiper les désirs de son conducteur.

Le cockpit
Le cockpit

L’Arcanum est uniquement disponible sur précommande. L’automobile est présentée sous trois versions :

  • Street SRT
  • Track TCR
  • Race RCE

L’Arcanum bat un autre record avec ces 5221 ch, celui du Devel Sixteen japonais à 5000 ch. Le prix des modèles de base débute à 750 000 €, équivaut à environ 879 000 dollars américains. Celui des personnalisations, par contre, plafonne à 1, 5 millions d’euros, soit 1, 877 millions de dollars.

Ailleurs sur le web

Par Luc Durant

Je suis rédacteur depuis de nombreuses années pour plusieurs grands médias français. Passionné de nouvelles technologies et de politique, c'est avec plaisir que je vais partager avec vous mes connaissances.