Le crowdfunding immobilier : un créneau d’investissement intéressant en 2021

Crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est un concept permettant à un internaute d’investir dans un projet immobilier en passant par une plateforme de financement participatif. Il vise à financer des programmes de promotion immobilière, notamment la construction de logements ou de bureaux.

L’investisseur est censé obtenir un rendement par la suite. C’est à partir d’une plateforme 100 % en ligne que les placements en crowdfunding immobilier Israel se déroulent. Celle-ci met en relation des porteurs de projets et des particuliers investisseurs. Le crowdfunding est bon créneau d’investissement en 2021 pour certains profils d’investisseurs.

Mécanisme de fonctionnement du crowdfunding immobilier

Dans le cadre d’une opération de crowdfunding immobilier, un porteur de projet entre en scène. Il s’agit d’un promoteur immobilier qui s’occupe de financer une partie d’un programme immobilier en sollicitant des investisseurs particuliers. Ces derniers lui prêteront de l’argent durant une période allant généralement de 6 à 24 mois.

En retour, le promoteur assure de rembourser leur capital à date fixe, et promet également un éventuel bénéfice. Ce mécanisme donne la possibilité de financer diverses opérations immobilières, telles que la construction, la location ou la rénovation d’un logement.

Le crowdfunding permet au promoteur d’avoir la maitrise de sa trésorerie et de décider sereinement de recourir ultérieurement à un emprunt bancaire. Car les banques n’accordent un crédit au promoteur que lorsqu’il dispose d’un capital d’investissement minimum, qui est généralement de l’ordre de 10 % à 15 % du montant total de l’opération immobilière.

Comment investir dans le crowdfunding immobilier ?

Il existe plusieurs domaines dans lesquels vous pouvez investir dans le but d’augmenter vos finances. Beaucoup optent pour la bourse et visitent des sites comme investir-en-actions.com pour s’informer et se former sur le trading.

D’autres cherchent des placements plus tranquilles, qui ne leur imposent pas l’élaboration de stratégies particulières, tels que le crowdfunding immobilier. Si vous êtes intéressé par celui-ci, découvrez comment faire pour y investir. Sachez à ce propos que plusieurs options s’offrent à vous et sont mises en évidence dans les lignes suivantes.

  • Prise de capital dans une holding : cela consiste à placer votre argent dans une holding qui prend des parts dans une société civile de construction vente (SCCV). C’est donc cette société, créée par le promoteur immobilier, qui va s’occuper de la construction du bien et sa revente. Il s’agit d’une structure juridique qui est responsable du chantier et des dettes issues de celui-ci. L’avantage est que vous n’êtes pas concerné par les dettes de la holding. Et si une faillite survenait, vous ne pouvez pas perdre plus que votre investissement de départ.
  • Souscription d’obligations auprès d’une SAS : dans un tel cas, le promoteur de l’opération de crowdfunding immobilier crée une société par actions simplifiées (SAS) et se charge du chantier et de la promotion du projet. La société réunit tous les fonds nécessaires à partir de l’émission d’obligations par l’investisseur.

Après le lancement du projet, vous attendrez que l’ensemble des lots soit commercialisé. À la fin, si l’opération est un succès, vous pouvez récupérer une partie des plus-values. Mais c’est ce qui se passe lorsqu’il s’agit d’un investissement en actions. S’il est question d’un investissement en obligations, vous récupérerez votre capital de départ avec les intérêts. 

Avantages du crowdfunding immobilier

Ce concept d’investissement immobilier intéresse beaucoup de personnes à cause des avantages qui en découlent. On note à ce propos que cette démarche permet aux investisseurs d’accéder à l’immobilier professionnel. Ces derniers peuvent faire des placements dans des projets immobiliers commerciaux dont les retombées sont plus intéressantes que l’investissement locatif résidentiel.

Aussi, la rentabilité est généralement attrayante. En effet, le crowdfunding immobilier fait bénéficier de rendements qui varient le plus souvent entre 5 % et 12 % nets de frais. On note également que ce type de financement participatif immobilier n’impose aucune gestion du bien. Il est également bon d’indiquer le fait que le ticket d’entrée soit faible. En effet, la plupart des projets sont accessibles à partir de 1 000 €.

Des risques à considérer malgré tout

Notez qu’il y a tout de même des risques liés à l’investissement dans un projet de crowdfunding immobilier. À ce propos, sachez que comme il s’agit d’un investissement immobilier, les risques classiques découlant de ce type de placement sont à craindre.

C’est le cas des risques locatifs, à savoir des difficultés à mettre le bien en location, des risques techniques et des risques commerciaux. Aussi, il est bon de ne pas perdre de vue le fait qu’il n’existe pas de mécanisme de revente des titres. Vous devez donc attendre la fin de l’opération pour récupérer votre investissement.

Visitez également le webmagazine de la finance et de l’immobilier ecomagazine.fr

Par Isabelle Sutter

Je suis une rédactrice web qui est très appliquée et rompue à la tâche, jeune diplômé en marketing digital, je consacre mon temps à chercher l'information pour la mettre à la disposition des lecteurs. Rien ne m'arrête vraiment quand je me fixe un objectif.