Les différentes solutions pour financer un projet personnel en 2021 !

Financer un projet personnel

Vous envisagez de financer un projet personnel qui vous tient à cœur. Quatre solutions sont exploitables à cet effet.

La première est de financer le projet avec de l’argent que vous avez sur vous, qui n’a rien à voir avec votre épargne. En d’autres termes, vous disposez de moyens financiers suffisants pour supporter les dépenses à engager pour que le projet prenne forme. La deuxième solution c’est de mettre la main sur votre épargne. En d’autres termes, vous prendrez l’argent que vous avez mis de côté pour réaliser votre projet.

La troisième option est de prendre un prêt à la banque. La quatrième est d’associer l’argent que vous avez épargné à un crédit bancaire. Quelle que soit la solution que vous choisirez, une réflexion profonde s’impose pour éviter de vous mettre dans une situation compliquée. 

Le financement de son projet avec des fonds autres que l’épargne

C’est l’option la plus simple. Vous utilisez de l’argent que vous avez en plus pour financer votre projet personnel. Il n’est pas question ici de prendre votre épargne pour réaliser l’investissement.

Les fonds utilisés peuvent être l’argent que vous avez en plus après avoir dressé la liste de vos dépenses quotidiennes et des sommes à épargner. Si vous venez de réaliser une affaire qui vous a permis d’avoir de l’argent que vous n’espériez pas, vous pouvez vous en servir pour financer votre projet.  

Le recours à l’épargne 

Une possibilité est de réaliser votre projet en ayant recours à votre épargne. Il s’agit de prendre l’argent que vous avez mis de côté. 

La constitution de l’épargne se fait progressivement et vous avez adopté une bonne conduite qui vous a permis de faire beaucoup d’économie de mois en mois. Vous avez surtout mis en application les conseils de tonargent.fr qui vous ont évité les dépenses inutiles. Vous avez le droit d’utiliser l’argent gardé pour financer complètement votre projet, si le montant de celui-ci le permet. 

Mais attention : vous devez bien y réfléchir. Car prendre toute son épargne pour financer un projet est risqué. Il ne faut pas oublier la raison fondamentale pour laquelle on met de l’argent de côté chaque mois. Le but est d’anticiper le futur. Les ménages sont encouragés à faire un effort d’épargne afin de se préparer à d’éventuels temps difficiles. Aussi, des situations inattendues peuvent se présenter.

C’est le cas d’un problème de santé ou de difficultés sur le plan professionnel engendrant une perte significative de revenus. Dans de tels contextes, l’épargne peut prendre le relais. Il est ainsi très risqué de s’en servir pour financer un projet. Imaginez qu’après avoir utilisé votre épargne, vous êtes confronté à une urgence familiale. Vous serez évidemment en grande difficulté. Il n’est donc pas prudent de financer votre projet personnel en engageant votre épargne. 

Le prêt : la solution la plus évidente

C’est l’option idéale. Prendre un prêt est envisageable pour financer toute sorte de projets. Le plus important est de respecter les conditions de votre banque. Mais sachez qu’un crédit est un contrat que vous signez et qui fait prendre un engagement avec le prêteur. Vous devez vous mettre dans les dispositions pour l’honorer.

Le prêteur met à votre disposition une certaine somme d’argent et vous prenez l’engagement de la rembourser en payant des intérêts. Il est vrai que vous serez heureux lorsque le prêt vous sera accordé et que votre projet sera réalisé. Mais pensez au remboursement, et surtout à son incidence sur vos finances.

Si vous êtes dans une situation financière tendue, le prêt obtenu risque d’être difficile à supporter. Il est préférable de ne pas emprunter pour financer un projet si vous avez tendance à accumuler les retards de paiements dans votre vie de tous les jours.

Le mix épargne et prêt

Une autre solution non moins intéressante pour le financement de votre projet personnel est le mix épargne et prêt. Le principe : utiliser une partie de votre épargne et la compléter par un emprunt. Le préalable est d’avoir une idée claire du montant dont vous avez besoin pour financer votre projet.

Ensuite, vous faites le calcul de la somme restante à mobiliser si vous engagez une partie de votre épargne. Vous effectuerez donc votre demande de prêt en fonction de cette somme restante. Cette option est avantageuse, car elle vous permet d’avoir une petite épargne à utiliser en cas d’urgence.

Par Isabelle Sutter

Je suis une rédactrice web qui est très appliquée et rompue à la tâche, jeune diplômé en marketing digital, je consacre mon temps à chercher l'information pour la mettre à la disposition des lecteurs. Rien ne m'arrête vraiment quand je me fixe un objectif.