Astuce santé : les méthodes pour soulager efficacement les douleurs articulaires !

Afficher Masquer le sommaire

Les douleurs articulaires, ou les douleurs dues au rhumatisme sont aujourd’hui soulagées par divers moyens. Les traitements les plus connus sont les anti-inflammatoires non stéroïdiens, mais aussi des traitements naturels et autres encore. Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur les divers moyens pour soulager les douleurs articulaires.

Diminuer les douleurs articulaires avec des solutions naturelles

Les douleurs articulaires peuvent être soignées avec des solutions naturelles comme les huiles essentielles, dont l’huile essentielle d’eucalyptus citronné qui est connu pour ses vertus anti-inflammatoires. Cette huile est appliquée en massage sur la zone douloureuse.

Le cataplasme d’argile rouge ou verte peut se montrer très efficace grâce à ses propriétés décontractantes et antalgiques.

Le curcuma peut également être utilisé pour soulager les douleurs articulaires grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Il suffit de les intégrer dans les repas pour diminuer les gênes occasionnelles et les raideurs. L’arnica 5CH est un antalgique, un anti-inflammatoire, une anti-ecchymose. C’est une plante aux multiples vertus qui aide à soulager les douleurs articulaires.

Soulager les douleurs articulaires grâce aux moyens non médicamenteux

D’autres stratégies peuvent être utilisées pour soulager les douleurs articulaires.

  • Les cures thermales

Les cures thermales sont adaptées pour soulager les douleurs articulaires et les symptômes pendant plusieurs mois. Par contre, pour les douleurs intenses, elles ne sont pas indiquées.

  • La chaleur

La chaleur est souvent utilisée pour soulager les douleurs de l’arthrose.

  • Le froid

Pour ce qui est du froid, le protocole GREC est utilisé. ll s’agit ici de 4 étapes que sont : la Glace, le Repos, l’Élévation de l’articulation douloureuse et la Compression grâce à un bandage.

Utiliser les anti-inflammatoires non stéroïdiens

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont souvent utilisés dans les cas d’une arthrose du genou sévère avec gonflement et douleur. Ce sont des médicaments qui suppriment ou diminuent les symptômes causés par l’inflammation. Ces anti-inflammatoires non stéroïdiens ont des propriétés anti-inflammatoires et des propriétés antalgiques. Ils sont donc conseillés dans les traitements de douleurs articulaires comme la polyarthrite rhumatoïde par exemple.

Ils sont déconseillés aux femmes allaitantes, enceintes à partir de 6 mois, aux personnes de moins de 15 ans ou âgées de plus de 65 ans. Ces médicaments sont à prendre sous les conseils d’un pharmacien ou d’un médecin.

Utiliser la morphine contre la chronicité dans le cas des douleurs aiguës

Dans les cas de douleurs aiguës, la morphine peut être utilisée. Elle est tout de même à utiliser dans un traitement de courte durée de 7 jours en moyenne pour pouvoir faire disparaître cette douleur insupportable.

L’avantage qu’il y a à utiliser la morphine dans ces genres de cas est la disparition complète de la douleur et en plus, il n’y a aucun risque qu’il y ait une difficulté à être sevré puisque le traitement se fait sur une courte durée.

Le paracétamol pour traiter les douleurs articulaires légères

Pour les douleurs légères, le paracétamol est ce qu’il y a de mieux à utiliser. Il a un effet antalgique et vient à bout de la douleur aux environs de 3 minutes après son administration et agit pendant 4 heures. Il est donc impératif de suivre la posologie de ce médicament.

Accueil / Lifestyle / Astuce santé : les méthodes pour soulager efficacement les douleurs articulaires !