Ce que vous devez savoir sur les remontées d’acide et quelques conseils pour y remédier !

Afficher Masquer le sommaire

 Les remontées d’acide sont très désagréables et peuvent provoquer de véritables troubles digestifs. Si elles sont occasionnelles et dues à une mauvaise digestion ou à un stress excessif, certains remèdes simples peuvent suffire à vous soulager. Avoir de l’acidité dans l’estomac est en effet indispensable pour l’Homme, car c’est l’acide qui permet de digérer les repas consommés et lutte par la même occasion contre les bactéries. Parfois, il arrive que l’acide gastrique remonte dans l’œsophage, ce qui provoque des symptômes d’acidité gastrique et des problèmes de digestion désagréables.

Comment faire face aux remontées d’acide ?

Pour lutter contre les remontées d’acide, vous devez adopter certains comportements.

Ne prenez pas plus d’un demi-verre d’eau quand vous mangez. Si vous avez très soif à table, réduisez le sel et les épices contenus dans les repas.

Même si le repas est bien équilibré, il peut être trop consistant pour votre estomac et permettra un reflux. Il est donc recommandé de manger en petites quantités toutes les trois heures.

Arrêter de boire les boissons gazéifiées. Si vous ne pouvez pas vous passer de votre eau gazeuse digestive, éliminez les bulles à l’aide d’une cuillère pour pouvoir le boire sans risque de reflux gastro-œsophagien (RGO).

Prenez plus les cuissons douces. Les cuissons chaudes telles que les grillades, les barbecues, les cuissons au four et les fritures favorisent la modification physico-chimique des aliments. Ces nutriments deviennent plus agressifs pour les membranes digestives, ce qui prolonge leur temps de passage dans l’estomac. Préférez donc la cuisson à l’eau, à la vapeur ou à l’étouffée : ces modes de cuisson doux et humides ne cultivent pas le terrain inflammatoire.

Ne prenez plus de fruits crus à la fin de vos repas. Les poires et les pommes croquées à la fin d’un repas favorisent la fermentation alcoolique dans l’estomac. Cela produit des gaz favorisant le RGO. Les fruits acides comme les pamplemousses retardent la vidange gastrique, et plus l’estomac est vide rapidement, moins il y a de risque de RGO.

Arrêtez de vous coucher avec le ventre plein. Restez debout pendant 2 heures après la dernière bouchée ou gorgée pour aider votre système digestif à travailler. Le soir, allez-vous coucher 3 heures après le dîner pour avoir l’estomac vide.

Les aliments à prendre aux moments des reflux

Pour réduire l’excès d’acidité contenu dans l’estomac, optez pour des aliments dits alcalins. Certains d’entre eux sont particulièrement intéressants en cas de reflux acide. Il s’agit :

  • du citron : vous pouvez faire une mini-cure pendant quelques jours sous forme d’eau additionnée de jus de citron, à prendre le matin à jeun ;
  • des pommes : il est recommandé de prendre une pomme bio à la fin de chaque repas, car les fibres naturelles contenues dans les fruits réduisent l’acidité gastrique ;
  • des pommes de terre : elles sont de la catégorie des aliments alcalins reconnus efficaces contre l’excès d’acide gastrique. Vous devez miser sur le jus de pomme de terre. Ce jus est disponible dans le commerce, mais vous pouvez également le faire vous-même.

Accueil / Lifestyle / Ce que vous devez savoir sur les remontées d’acide et quelques conseils pour y remédier !