Cuisine: Huile de CBD en cuisine, tout savoir sur l’utilisation de cette huile en cuisine !

Afficher Masquer le sommaire

C’est fini les équivoques et les stéréotypes faisant passer le CBD pour de la drogue depuis que la cour européenne de cassation a reconnu sa légalité. Même si le but de ce billet n’est pas de nourrir le débat sur l’aspect légal de la substance dérivée du chanvre, il est tout de même utile d’être rassuré avant de le transporter dans la cuisine. Outre ses vertus thérapeutiques en tant qu’antalgique et antidouleur, le cannabidiol fait des merveilles aussi dans les plats. Et si vous vous demandez comment, voici la réponse à votre curiosité.


Le CBD : une innovation culinaire

Généralement, l’utilisation du CBD entre en compte pour le particulier quand il est question d’ajouter une touche originale à son plat. Pour le professionnel cuisinier, cependant, le côté subversif et exotique de la matière et une nouvelle opportunité commerciale.

L’utilisation du CBD en cuisine se justifie notamment par sa versatilité ou sa polyvalence. Il peut de fait, être employé comme :

  • Huiles essentielles ;
  • Arômes naturels ;
  • Herbes aromatiques ;
  • Dans des produits de pâtisserie.

En effet, les restaurateurs toujours aux aguets des nouveautés s’emploient à proposer des versions de leur cuisine augmentée de CBD.  L’utilisation en cuisine est proposée sous différentes formes qui prennent en compte la feuille séchée à l’huile de même que les produits finis comme l’huile ou les vinaigres aromatisés, les biscuits, les friandises et les infusions.

L’utilisation du CBD en cuisine : pour quel bénéfice ?

Suavité du repas, goût prononcé et autres, le recours à l’utilisation du CBD en en cuisine présente de nombreux avantages. Par exemple, en utilisant le CBD dans une recette, le gout de cette dernière devient plus agréable. Ce qui épargne de ressentir le goût plutôt acre de la substance lorsqu’elle est ingérée directement.

En effet, les effets sont toujours différents en prise directe ou en cuisine. La prise sublinguale du CBD intègre directement ses propriétés chimiques qui restent très perceptibles et durables du fait de l’inaction des sucs gastriques sur ces dernières.

Calculer le dosage

D’abord, il est recommandé de connaitre la quantité des huiles  utilisées quand on veut employer le CBD pour préparer ses recettes. Au-delà de 20 %, les effets du CBD vont perdurer après cuisson.

Mais concernant le dosage, cela se quantifie en fonction de la sensibilité de chacun. Le mieux plutôt serait de commencer en augmentant progressivement la dose pour trouver son seuil.

A la cuisson ou en recette crue : la quelle privilégier ?

Le cannabidiol a souvent tendance à perdre ses propriétés lorsqu’il est pote à haute température. Partant de ce fait, il est préférable de l’utiliser dans les crudités ou dans la cuisson lente, à basse température pour ne pas le dénuer totalement de ses bienfaits.

Enfin, il convient de noter que l’huile de CBD peut être utilisée pour toutes sortes de recettes. Crue ou cuite, sucrée ou salée, tout est dans le lot. Toutefois, les effets se font plus ressentir avec une recette crue et le dosage se mesure au fil du temps.

Accueil / Lifestyle / Cuisine: Huile de CBD en cuisine, tout savoir sur l’utilisation de cette huile en cuisine !