Cuisine : le régime alimentaire végan s’adapte à toutes les sauces et se glisse dans vos plats !

Afficher Masquer le sommaire

Les végétaliens mangent des fruits et légumes frais, des produits à base de soja, des légumineuses, des céréales, des noix et des graines. Le véganisme ne consiste pas seulement à s’abstenir de viande, c’est avant tout un mode de vie qui dénonce l’exploitation des animaux.  Les végétaliens excluent tous les produits animaux de leur alimentation, y compris l’utilisation du cuir et de la laine. 

Le végan au quotidien de tous

Après le végétarisme vient le végétalisme, et maintenant le véganisme. L’intérêt est croissant et les supermarchés en particulier l’ont compris. Certains consommateurs cherchent à réduire leur consommation de viande et, surtout, à se voir proposer des alternatives savoureuses. Les végétaliens représentent actuellement 1% de la population, un nombre très faible, mais un intérêt croissant.

Un tiers des personnes se disent prêtes à consommer davantage de produits à base de protéines végétales. Cette volonté est particulièrement évidente chez la jeune génération. Les raisons de ce choix varient d’une personne à l’autre, mais on cite souvent le bien-être des animaux, l’écologie et la santé. C’est pourquoi les produits végétariens constituent désormais un élément essentiel de l’alimentation. Le marché des substituts de viande représente déjà 1 à 3 % du marché de la viande et devrait atteindre 10 % d’ici à 2029.

Le mode de vie végan

En raison de leur sensibilité au statut des animaux, les végétariens vont plus loin que les végétaliens et ne mangent ni viande ni poisson et excluent de leur alimentation tous les produits d’origine animale, y compris les œufs, le lait, tous les produits laitiers et le miel. En d’autres termes, tous les produits d’origine animale sont interdits.

Par conséquent, les végétaliens ont besoin de quelques conseils et adaptations pour pouvoir manger et vivre une alimentation saine. Cependant, la nourriture végétalienne peut être riche en couleurs et en saveurs, car vous pouvez trouver des alternatives à la viande. Il est donc nécessaire de choisir des aliments riches en protéines végétales.

Explication du thème végan

Végétalien, végétarien, flexitarien, le véganisme est certainement le plus « radical ». Sensibles à l’état de l’animal, les végétaliens excluent de leur alimentation tout ce qui est d’origine animale, notamment les œufs, le lait, tous les produits laitiers et le miel. C’est la même chose que le véganisme.

Néanmoins, le véganisme n’est pas seulement un régime (végétalien), c’est un mode de vie qui exclut tous les produits issus de l’exploitation des animaux. Le végétarisme, quant à lui, consiste seulement à éliminer la viande de son mode de vie.

Les avantages de ce type de régime

Respect de l’environnement et du bien-être des animaux, favorise la digestion, facile à comprendre pour ceux qui ont l’habitude de cuisiner ce régime conserve la notion de plaisir culinaire et peut durer toute une vie. Il est compatible avec les sports et contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires. Il permet également à réduire l’incidence de l’obésité et des maladies qui y sont liées.

Accueil / Lifestyle / Cuisine : le régime alimentaire végan s’adapte à toutes les sauces et se glisse dans vos plats !