Les petites astuces à connaître pour déguster les vins sans faute !

Afficher Masquer le sommaire

Savourer les délices d’un vin ne constitue pas une dégustation comme les autres. C’est un art qu’il est important de maîtriser afin de profiter de toutes les sensations procurées par ces boissons caractérisées par la fermentation de jus de raisins. Lorsque vous aurez connu les différentes pratiques qui permettent d’aboutir à un tel résultat, vous deviendrez alors un spécialiste de dégustation du vin.

Bien choisir son milieu de dégustation

Pour une analyse finale des plus objectives, on ne déguste pas une bouteille de vin n’importe où. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il existe certains espaces aménagés spécialement pour ce genre de délectations. Pour faire simple, il importe de tenir compte de certains détails au niveau de l’endroit à être pour profiter au mieux de votre voyage avec le vin aux plaisirs des sens.

En premier lieu, vous devrez vous assurer que votre cadre de dégustation ne dégage aucune forte odeur, qu’elle soit nauséabonde ou même agréable. Cela risque de ne pas vous permettre de bien juger de la senteur de votre vin qui est un élément important lorsqu’on désire saisir tous les aspects de son pinard.

En deuxième lieu, vous devrez arriver à vous sentir le plus confortable possible au moment de la dégustation. Vous aurez donc le choix entre les positions assis ou debout autour d’une table suivant votre préférence.

En troisième lieu, votre espace de dégustation doit également jouir d’une bonne luminosité afin de vous permettre de mieux contempler l’aspect visuel de votre vin. 

Les dégustations visuelle et nasale

Beaucoup l’ignorent peut-être mais un vin avant d’être savouré par la bouche l’est d’abord par les yeux et le nez. En effet, les dégustations visuelle et nasale font partie intégrante du rituel de consommation des plus grands spécialistes et passionnés de vins.

Dans un premier temps, la dégustation visuelle peut vous permettre d’avoir une idée du type et de la qualité de vin auquel vous avez affaire. Il peut s’agir de la couleur du vin qui donne déjà un indice sur la variété de vigne dont il est issu ou encore sa teneur en alcool.

Dans un second temps, la dégustation nasale qui suit les phases de senteur simple et de senteur après aération du vin permet à son tour de présumer de la fraîcheur des arômes contenus dans le vin et des sensations qu’ils pourraient vous offrir une fois sur vos papilles gustatives. 

La dégustation du vin par le goût

C’est la dernière astuce pour mieux déguster son élixir fermenté. D’une part, vous devez veiller à choisir le bon modèle de verre à vin et bien le tenir afin qu’il puisse vous accorder des effets de dégustation optimale. 

Il est également important d’autre part de ne pas être pressé au moment du passage de ce breuvage dans votre bouche. On ne consomme donc pas le vin comme on avale des gorgées de sodas. Il faut au contraire prendre le temps de bien faire tourner votre vin dans votre bouche afin de mieux explorer toute l’étendue de sa saveur.

Accueil / Lifestyle / Les petites astuces à connaître pour déguster les vins sans faute !