Voici les aliments qui peuvent vous aider à renforcer votre immunité en hiver !

Afficher Masquer le sommaire

Présent en petite quantité dans notre organisme, le zinc a un fort pouvoir antioxydant qui permet de booster nos défenses immunitaires. Afin de rester en santé, vous devez au maximum manger équilibré et surtout varié. Varier son alimentation, c’est apporter les différents nutriments et oligo-éléments nécessaires à votre corps pour bien fonctionner.

Le zinc, indispensable pour la santé

Le zinc a deux vertus principales, il est anti-inflammatoire et immunostimulant. Il est parfaitement indiqué en traitement et en prévention du refroidissement et des maladies infectieuses comme la grippe ou le rhume. Le besoin journalier en zinc est estimé à environ 15 à 45 mg par jour. On le retrouve principalement dans les abats, les fruits de mer et la viande de bœuf.

Le zinc est un oligo-élément essentiel présent dans l’ensemble des tissus de l’organisme. Il joue un rôle important dans la division cellulaire ainsi que pour renforcer son immunité. Ses propriétés antioxydantes permettent de lutter contre les effets des radicaux libres.

La viande de bœuf

La viande de bœuf est aussi très riche en zinc. Une portion de 100 g de cette viande renfermerait en moyenne 8,7 mg de zinc. Soit jusqu’à 80% des besoins journaliers d’une personne adulte. Il faut toutefois noter que le mode de cuisson de la viande peut réduire sa teneur en zinc. Autant que possible, privilégiez les cuissons courtes. La viande braisée contiendrait également plus de zinc que la viande cuite à l’eau.

Il faut noter que la consommation excessive de viande rouge contribuerait à la formation du cancer du côlon. Il est ainsi conseillé de limiter votre consommation de viande de bœuf à 500 g par semaine et de privilégier les pièces les moins grasses telles que le jarret ou le rumsteck.

 Les lentilles

Idéales pour les végétariens, les lentilles sont d’excellentes sources de zinc. Elles contiennent environ 5,5 mg de zinc pour 100 g. Si vous suivez un régime végétarien, consommer des lentilles vous permet d’éviter les carences en zinc. Vous pouvez les consommer de multiples manières : en salade ou cuites avec des légumes. Riches en fibres et peu caloriques, elles peuvent être intégrées au menu plusieurs fois dans la semaine.

L’oeuf

Les jaunes d’œufs sont d’excellentes sources de zinc. 100 g de jaune d’œuf contient près de 6,3 mg de zinc. Privilégiez ainsi les jaunes d’œufs tout en sachant que cet aliment contient un taux élevé en cholestérol.

L’huitre

Riche en zinc, elle en contient 20 mg pour une portion de 100 g. Il faut cependant noter que cet apport peut varier en fonction du type d’huitre que vous consommez. Pour que le zinc ne se dénature pas, le mieux est de consommer l’huitre crue ou tout au plus, cuite à la vapeur.

Le Blé

Le germe de blé  contient 16,7 mg de zinc pour 100 g. Vous en trouverez aisément dans les magasins bios ou au rayon diététique des supermarchés. Le germe de blé ne se cuisine plus, ce qui est un gain de temps. Vous pouvez les consommer idéalement dans des salades ou des plats de fromage blanc. Aussi, les épinards, les graines de lin ou les graines de citrouille peuvent aussi être intégrés dans le menu pour combler les apports quotidiens en zinc.

Accueil / Lifestyle / Voici les aliments qui peuvent vous aider à renforcer votre immunité en hiver !