Donald Trump : ses mensonges sur le passé de sa femme Mélania Trump !

Donald et Mélania Trump

Une journaliste, Laurence Haîm, a voulu en savoir un peu plus sur la femme de Donald Trump, Mélania, en réalisant un documentaire sur elle.

Selon elle, Donald Trump alors aurait menti sur la jeunesse de son épouse lors qu’elle vivait encore en Slovénie.

Donald Trump : un mensonge de plus sur la vie de sa femme

Depuis son arrivée à la maison blanche, Donald Trump ne cesse de faire parler de lui en raison de son caractère narcissique. Son goût du mensonge pour arriver à ses fins n’est plus un secret pour le monde. En effet, ce n’est pas la première qu’il change la version d’une histoire pour le rendre plus romanesque. La preuve, il l’a encore refait avec son épouse.

La journaliste, dans son documentaire intitulé « Melania, cet obscur objet du pouvoir », tente de percer le personnage de la Première Dame des États-Unis. Étant donné qu’elle parle rarement d’elle et reste assez silencieuse face aux médias, c’est souvent son mari qui joue le rôle de son porte-parole. Beaucoup alors pensent qu’elle reste toujours froide avec son mari quoiqu’il se passe.

Une enfance joyeuse pour Mélania Trump

Lors d’un entretien de Laurence Haim accordé au magazine Le Point, la journaliste en dit plus sur les fois où Donald Trump s’est exprimée au sujet de la jeunesse de sa femme dans son pays natal. Pour y voir plus clair, la journaliste s’est même rendue dans le pays et s’est aperçue que tout n’était que mensonge.

En effet, Donald Trump a toujours décrit l’enfance de Mélania comme détruite par la guerre et la pauvreté. La réalité est toute autre, elle a vécu tranquillement dans un pavillon de banlieue et elle était bien heureuse. C’est le père de Mélania qui l’a affirmé, lui qui dit s’être occupé de sa fille de la meilleure manière qui soit.

La Slovénie : le passé reste le passé pour Mélania Trump

Selon les dires de Donald Trump, sa femme avait beaucoup souffert de la guerre dans son enfance. Un fait contradictoire étant donné que la Yougoslavie n’a vécu que 10 jours de guerre en 1992. Ce qui est étonnant, c’est que la Slovénie ne porte pas d’attention aux mensonges du président.

Ses proches dans le pays ne souhaitent qu’une seule chose, la revoir. En effet, la « Frist Lady » n’est pas retournée au pays depuis qu’elle a mis les pieds à la Maison-Blanche. La raison selon la journaliste est que Mélanie a tout simplement tourné définitivement le dos à son pays natal. Ceci dans le but de pouvoir vivre son rêve américain où elle a fait carrière et où elle est devenue Première Dame.

Ailleurs sur le web

Par Marie Durant

Redactrice web passionnée par la vie des peoples et des célébrités, j'aime écrire sur leur vie et partager leurs histoires avec mes lecteurs.