Eric  Zemmour jette un pavé dans la marre,  »je suis contre la parité »!  

Afficher Masquer le sommaire

Ce lundi, sur BFMTV, le polémiste Eric Zemmour et Alain Duhamel ont confronté leurs points de vue sur l’avenir de la France en abordant plusieurs thématiques, dont la République, la laïcité, l’économie, l’immigration, l’égalité. A l’occasion, le probable candidat à la présidentielle de 2022 a tranché sur l’épineuse problématique de parité hommes/femmes.

Je suis contre toute discrimination positive, donc je suis contre la parité

Pour Eric Zemmour, les résolutions pour aboutir  à une parité entre hommes et femmes sont plus une inégalité qu’une contribution à l’égalité entre les sexes. « Je suis contre toute discrimination positive, donc je suis contre la parité », a déclaré ce lundi sur BFMTV le polémiste Éric Zemmour, en réponse à une interrogation sur le sujet. Ce n’est pas la première fois qu’il s’attèle à trancher sans ambages cette question, une manière pour faire parler son « antiféminisme ».

Pour celui que Marine Le Pen s’offre le plaisir d’identifier à un « taliban local » en raison de son inflexion quant aux rapports des sexes, « tout cela est scandaleux, tout cela est humiliant pour les gens qui en bénéficient », car « si une femme est compétente, elle doit avoir le poste, si elle n’est pas compétente, elle ne doit pas l’avoir ».

En effet, dans certains milieux, les dispositions autour de la parité rend obligatoire la représentation égale du nombre de femmes et d’hommes, en ce qui concerne les postes à responsabilités.

A cet effet, une loi contraint, depuis 2000, les formations politiques à présenter un nombre égal de femmes et d’hommes lors des scrutins, sous peine de retenue financière. En 2008, une révision constitutionnelle a également apporté une modification à l’article 1er de la constitution qui stipule dorénavant que « la loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales ».

L’écolo féministe Sandrine Rousseau apporte la réplique

Pour l’auteur de La France n’a pas encore dit son dernier mot, ce système de parité serait plutôt source d’inégalité que de l’égalité qu’il tente d’établir. Et il n’est pas à sa première besogne en tenant des propos du genre. Lors de son déplacement à Béziers, le samedi, il avait déjà affirmé que s’il parvenait à être élu en 2022, il « reviendrait sur la parité, laquelle est une insulte pour les femmes », ajoutant ensuite, selon les propos rapportés par Le Parisien, « le mérite, le mérite, le mérite ! »

« Je pense qu’il a peur des femmes », a estimé Sandrine Rousseau, après son intervention de Béziers. « Et je dis à Éric Zemmour qu’au contraire une société de bien-être, de qualité, c’est une société où hommes et femmes sont à égalité », a insisté, ce vendredi sur BFMTV, l’économiste et candidate perdante lors de la primaire EELV.

A en croire l’écologiste et féministe, « un homme qui a peur des femmes, c’est un homme qui a peur de lui-même et qui n’est pas sûr de lui-même, qui a peur de perdre quelque chose ».

Accueil / Politique / Eric  Zemmour jette un pavé dans la marre,  »je suis contre la parité »!