François Lamy rejoint les rangs serrés de Yannick Jadot !

Afficher Masquer le sommaire

La présidentielle approche à grands pas et la saison des liaisons se dessine. Le socialiste François Lamy vient de sceller son union politique avec le candidat écologiste Yannick Jadot après avoir réalisé qu’il n’avait aucun désaccord avec lui. Depuis 1985 qu’il mite au sein du PS, il est évident qu’il tisse des liens avec d’autres formations politiques de la gauche.

Yannick Jadot, le candidat de la sociale-écologie

L’ancien conseiller de Martine Aubry confirme à Le Monde, son ralliement à Yannick Jadot, candidat EELV à l’élection présidentielle de 2022. Le rose qui devient désormais vert le dit dans les colonnes du quotidien Le Monde : « «Une décision difficile à prendre, qui est le fruit d’un processus de réflexion personnel. Depuis 2017, sans déserter le PS, j’ai travaillé avec d’autres pour essayer d’envisager une candidature commune allant de la gauche de gouvernement jusqu’aux écologistes. Ça n’a pas fonctionné. Il faut en tirer les conséquences. Depuis plusieurs mois, j’écoute Yannick Jadot et je me suis aperçu que je n’avais aucun désaccord avec lui. Le candidat de la sociale-écologie, c’est lui

Rien d’étonnant concernant cette alliance entre Lamy-Jadot. Il était au PS depuis 1985 et a y vécut tout : les défaites, les victoires ainsi que les raclées au poste du gouvernement. Il a été de l’Essonne et ministre délégué de la ville entre 2012 et 2014. À son installation à Lille, l’ancien ministre est devenu « Aubryste », une alliance politique qui s’achèvera en 2019.

Une dynamique de maintien de la gauche

Ces derniers mois, l’ancien député a assumé un rôle de lien sous la direction d’Olivier Faure. Il était le porte-voix du PS auprès des communistes, des écologistes ou encore les insoumis. En septembre passé, il avait déjà pris ses distances avec la maire socialiste de Paris, une sorte d’avertissement qui vient juste de se concrétiser.

«Je vois tout le monde en ce moment. Enfin tout le monde… Je vois et je parle à tous les candidats de la gauche sans Martine Aubry. Je n’ai aucun contact avec elle, pas un message, rien. On s’écrit souvent avec Jean-Luc [Mélenchon], on s’est vus cet été. Il m’a fait visiter son QG à Paris. Franchement, c’est pas mal, il a monté un beau truc. Je parle aussi avec tous les écologistes » a-t-il détaillé dans les colonnes du journal Le Monde.

Le même jour de sa déclaration de ralliement à Jadot, le candidat s’est réjoui du choix de l’ex-socialiste en le qualifiant d’une « très bonne nouvelle ». « Nous sommes très heureux de l’accueillir, comme tous ceux qui veulent lutter pour la transition écologique. On l’accueille les bras ouverts comme tous ceux qui veulent nous rejoindre. Tous les conseils sont les bienvenus », entend-on également dans l’entourage de l’écologiste.

La maire de Paris et candidate à la présidentielle, Anne Hidalgo, en perte de terrain dans les sondages ne percevrait pas les choses de la même façon. «Le départ de Lamy est un petit coup dur, rien d’inquiétant, mais un petit coup dur. Enfin, il ne faudrait pas que ça devienne une habitude», regrette un dirigeant socialiste.

Accueil / Politique / François Lamy rejoint les rangs serrés de Yannick Jadot !