L’ancien premier ministre français Édouard Philippe lance une nouvelle offre politique avec son parti qui sera porté sur les fonts baptismaux le 09 octobre prochain !

Afficher Masquer le sommaire

Alors qu’il a laissé le doute pendant plusieurs mois, Édouard Philippe a finalement annoncé son soutien pour la candidature d’Emmanuel Macron. Cependant, il souhaite que ce soutien soit effectif à travers son mouvement politique qu’il voudrait le 9 octobre prochain. La meilleure solution pour lui de rester présent sur la scène politique en vue de 2027.

Pour participer à la vie politique

Edouard Philippe prépare activement sa nouvelle « offre politique ». C’est le nom qu’il donne à la création de son parti politique qui sera officiellement lancé le 9 octobre 2021. Une chose est certaine, il n’y aura pas une candidature à la présidentielle de 2022 avec cette nouvelle formation politique. Cependant, l’objectif de ce parti est de penser au futur de la France.

« Le débat public, je l’ai toujours dit et je le pense très sincèrement, gagnerait à réfléchir à ce que nous voulons faire de la France à des échéances qui ne sont pas limitées à l’actualité ou de court terme. Notre pays doit réfléchir à ce qu’il veut être à l’horizon 2040, à l’horizon 2050. Et c’est en réfléchissant collectivement et faisant des choix et en s’y tenant qu’on obtient un effet », explique-t-il.

Pour le maire de Havre, ce nouveau parti politique s’inscrit dans l’animation de la vie politique. Il fera des propositions concrètes sur les sujets de la nation. « Une formation politique, c’est toujours fait pour participer au débat public, pour contribuer au débat public et pour participer à la vie publique », a-t-il déclaré sur Sénat Public.

Pour ce qui concerne ses soutiens, l’ancien Premier ministre se voit bien entourer. « Je crois qu’un certain nombre de maires me rejoindront. Ce sont souvent des amis, ils se reconnaissent dans la façon dont je veux participer au débat public. Il aura tous les Français et toutes les Françaises qui se reconnaissent dans une façon de faire de la politique et dans des valeurs que nous exposons », a-t-il déclaré.

« Je soutiendrais le président de la République, j’espère qu’il sera candidat »

Pour l’élection présidentielle de 2022, Édouard Philippe martèle son soutien indéfectible à Emmanuel Macron. « Moi je dis les choses le plus clairement possible, pendant l’élection présidentielle de 2022, je soutiendrais le président de la République, j’espère qu’il sera candidat, je souhaite qu’il soit candidat, et je le soutiendrai par cohérence et par loyauté. Et aussi je pense que c’est ma vision de l’intérêt général », insiste-t-il.

Toutefois, après la victoire en 2022, il estime que le chef de l’État aura besoin de soutien pour mener ses projets, et le nouveau parti sera sur la première pour l’accompagner. « Il faut aider le président de la République à mettre en œuvre les engagements qu’il prendra, à mettre en œuvre un certain nombre de choix, dont je considère qui sont utiles au pays. Et c’est ce que je veux essayer de faire très loyalement et avec beaucoup de détermination », clarifie ainsi Édouard Philippe.

Accueil / Politique / L’ancien premier ministre français Édouard Philippe lance une nouvelle offre politique avec son parti qui sera porté sur les fonts baptismaux le 09 octobre prochain !