Les nouvelles pistes du gouvernement français face au covid-19 à la veille du conseil sanitaire !

Afficher Masquer le sommaire

Le gouvernement sera en concertation ce vendredi 17 décembre pour un nouveau conseil de défense contre l’évolution de la pandémie du coronavirus. L’option d’un nouveau protocole sanitaire plus restrictif à la veille des fêtes est-elle envisageable ? Au regard des chiffres alarmants ces derniers jours, dont 50 000 cas quotidiens, environ 3000 patients en soins intensifs, le schéma de nouvelles restrictions n’est pas totalement à écartement. Quelles sont les nouvelles résolutions qui seront prises à l’issue de conseil sanitaire pour faire face au covid-19 ?

De l’urgence de faire face à la propagation du variant omicron

L’émergence du nouveau variant du Sars-Cov-2, omicron, inquiète le gouvernement français. Omicron pourrait devenir dominant en Europe d’ici mi-janvier, a sonné la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, mercredi. La situation « nécessite que nous puissions en anticipation prendre des mesures pour empêcher la diffusion » du virus, a défendu le ministre de la Santé, Olivier Véran, mercredi, lors d’une audition à l’Assemblée nationale. Le porte-parole du gouvernement à l’issue du Conseil des ministres a indiqué que « des décisions supplémentaires pourront être prises d’ici à la fin de la semaine, dans les prochains jours ».

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a évoqué plusieurs pistes explorées par l’exécutif. « D’abord, la poursuite de l’accélération de notre campagne de vaccination et de rappel, ensuite des mesures de renforcement s’agissant de nos frontières, et enfin des recommandations claires pour traverser et pour passer les fêtes le plus convenablement possible ».

Du renfort des contrôles au niveau des frontières

D’un côté, les épidémiologistes doutent de l’efficacité d’une telle mesure pour contrer la propagation du variant omicron. Mais le gouvernement entend renforcer les contrôles sanitaires au niveau des frontières. Il y aura entre autres des conditions d’accès très strictes pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, un pays qui subit déjà les affres du variant omicron.

« On va mettre en place un contrôle aux frontières avec le Royaume-Uni encore plus drastique », a déclaré le porte-parole du gouvernement. Les déplacements de « tourisme ou professionnels pour des personnes qui ne sont pas résidentes en France seront limités », a-t-il poursuivi. Un isolement sera en outre requis au retour du Royaume-Uni, dans un lieu que les voyageurs « choisiront pendant sept jours, avec un contrôle des forces de sécurité », mais qui pourra être « levé au bout de 48 heures » au cas où un test à l’arrivée en France s’avère négatif.

Des exhortations pour les fêtes de fin d’année

Des « recommandations claires pour traverser et pour passer les fêtes le plus convenablement possible » en France, a confirmé Gabriel Attal. Le conseil scientifique, après sa concertation, a évoqué plusieurs prestations. « Pour les réunions familiales de type repas de Noël, il est recommandé de limiter le nombre de participants, de s’assurer que les personnes fragiles ont bien reçu leur dose de rappel, d’aérer régulièrement les locaux, et de pratiquer un autotest le jour même ou un test antigénique la veille ou le jour même de l’évènement », a-t-il écrit. Le ministre de la Santé a, de son côté, souligné que pour des fêtes plus sures, des tablées « peut-être un peu moins fourni avec davantage d’espacement ».

Accueil / Politique / Les nouvelles pistes du gouvernement français face au covid-19 à la veille du conseil sanitaire !