Présidentielle 2022 : la stratégie de Xavier Bertrand pour reconquérir les militants LR !

Afficher Masquer le sommaire

Le congrès des Républicains est prévu pour le 4 décembre 2021. À l’issue de ce congrès, les adhérents vont choisir le candidat qui doit représenter la droite pour la prochaine présidentielle. À trois semaines de ce rendez-vous, tous les candidats s’activent sur le terrain. L’objectif est de convaincre des militants à voter pour eux. Cependant, certains candidats comme Xavier Bertrand ont laissé un goût amer aux militants. Il va falloir donc les reconquérir s’il veut gagner la primaire interne. Comment procède le président des Hauts-de-France ?

« Je sais d’où je viens et où j’habite »

Il ne reste que trois semaines pour désigner le champion de droite, le porte flambeau de LR pour la présidentielle de 2022. Conscient de ce dernier virage, les candidats à cette investiture passent à la vitesse supérieure dans leur opération de séduction. Ce mercredi 10 novembre, Xavier Bertrand était à l’Oise dans la salle municipale Saint-Nicolas de Compiègne bien remplie. Comme d’habitude, il doit toujours se justifier de son départ de LR en 2017 après l’élection d’Emmanuel Macron.

En effet, bien qu’il ait repris sa carte d’adhérent, les militants LR reprochent toujours au président des Hauts-de-France d’avoir lâché le parti au moment où il en a plus besoin de lui. Cependant, pour Xavier, cet épisode ne saurait être qualifié de trahison. Il n’attend même pas que la question lui soit posée avant qu’il s’exprime sur le sujet. Devant les militants LR à l’Oise, il s’est une fois encore sacrifié à sa tradition d’explication.

« Ce n’est pas un besoin de justification, car j’en parle moi-même très ouvertement lors de chacune de mes réunions avec les Français. D’ailleurs, sur les 35 réunions publiques que j’ai déjà faites, je n’ai quasiment eu aucune question sur ce sujet », déclare-t-il.

« Oui, j’ai quitté les Républicains en 2017, car je n’ai pas accepté que certains membres de mon parti n’appellent pas à faire barrage au Rassemblement national lors du second tour de la présidentielle. Mais je n’ai pas créé mon parti pour ne pas faire de concurrence à ma famille politique et je ne l’ai jamais trahi en rejoignant les rives de la macronie comme d’autres ont pu le faire », fait-il valoir. « Je sais d’où je viens et où j’habite », assume l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

« Nous sommes à la croisée des chemins »

Pour Xavier Bertrand, son engagement au côté de la droite date de son adolescence. « Je vais vous parler de mon programme, mais, d’abord, je vais vous parler de mon parcours. J’ai rejoint le RPR à 16 ans et je me suis engagé pour Jacques Chirac », a-t-il glissé. Il insiste que le débat n’est plus à cette étape. L’objectif pour lui est de faire gagner la droite en 2022.

« Nous sommes à la croisée des chemins, car si la droite perd à nouveau cette élection, elle ne s’en relèvera pas. Si nous dépérissons, qui parlera de la grandeur de la France, de l’autorité, du travail ? », a-t-il lancé devant 200 militants conquis.

Accueil / Politique / Présidentielle 2022 : la stratégie de Xavier Bertrand pour reconquérir les militants LR !