Présidentielle 2022 : Michel Barnier sera-t-il dans la grande course !

Afficher Masquer le sommaire

Ancien négociateur du Brexit, ancien ministre des Affaires étrangères, ancien commissaire européen, Michel Barnier est également candidat à la présidentielle de 2022. Mais avant, il faudrait qu’il passe par l’investiture de LR, une position qu’il dispute avec les ténors de la droite dont, Xavier Bertrand et Valérie Pécresse. Avec sa stature internationale et son expérience avérée, le Savoyard sera le champion des républicains en décembre prochain ? Lui, Michel Barnier y croit dur et nombre de situations pourraient basculer les choses en sa faveur.

Sa fidélité aux idéaux de LR

Dans la course pour gagner le congrès des républicains en décembre prochain, le prétendant Michel Barnier avec son riche parcours intellectuel a de nombreux atouts, notamment sa fidélité à son parti politique. « Cela pourrait être notre Joe Biden », pensent des militants.

« Les militants de droite sont légitimistes et ils voteront toujours pour quelqu’un qui est resté fidèle à son parti, qui n’a jamais trahi. Quel sérieux accorder à celles et ceux qui claquent la porte et qui finissent par revenir au moment de la présidentielle ? Franchement aucun », estime Christine Bonfati-Dossat, la présidente du comité de soutien de l’ancien ministre.

Dans l’entourage de Bruno Retailleau, le chef des sénateurs LR, on confirme ce qui suit : « Michel Barnier est apprécié parce qu’il n’est ni Xavier Bertrand ni Valérie Pécresse. On le connaît pas vraiment, il y a comme un petit effet de surprise à la Sandrine Rousseau, un vent de fraîcheur ».

Son riche profil intellectuel

L’identité intellectuelle de Michel Barnier a tout du cursus honorum. Il a été député, sénateur, président de conseil départemental, ministre un certain nombre de fois, député européen et aussi commissaire européen. Un profil qui fait aussi mouche parmi ses partisans et n’a rien à comparer à celui d’Emmanuel Macron en 2017.

« C’est même tout son exact contraire. Lui s’est fait élire sans aucune expérience d’élu. On a affaire à un homme qui connaît très bien la France et la scène internationale. Il a tout de même géré le Brexit, ce qui montre qu’il sait trancher sur des sujets difficiles, très loin des hésitations de l’Élysée. Et puis, il a l’avantage de l’âge. On en a soupé de la jeunesse du chef de l’État », juge l’un des 57 parlementaires qui soutiennent la candidature du Savoyard.

«  On n’est pas obligé de le croire sur parole, mais d’avoir dit qu’il ne ferait qu’un seul mandat, ça a beaucoup plu aux militants. Cela lui donne un petit côté ‘je pense surtout à l’intérêt général avant de penser à moi’ », un proche de Xavier Bertrand.

Son intérêt pour le droit national

En septembre dernier, l’ancien commissaire européen, dans l’émission Élysée 2022, a émis l’idée d’un referendum dont l’objectif est d’avoir un « contrôle parlementaire sur les quotas d’immigrés » et « un bouclier constitutionnel pour retrouver notre liberté de manœuvre ».

« Ce type de propositions montre qu’il sera dans le ton sur la question l’immigration, qui sera forcément sur la table pendant la campagne, commente Jean-Raymond Hugonet. Qui aura des réponses aussi solides que lui à apporter sur la façon dont on peut réorienter l’Europe sur ce sujet ? ».

Accueil / Politique / Présidentielle 2022 : Michel Barnier sera-t-il dans la grande course !