Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand se dit prêt à travailler avec tout le monde !

Afficher Masquer le sommaire

Candidat à l’élection présidentielle de 2022, Xavier Bertrand fait partie des favoris pour représenter la droite. Cependant, sa volonté de sauter l’étape de la primaire agace plus d’un. Ayant compris l’enjeu, il invite désormais toute la droite au rassemblement et souhaite travailler avec tout le monde.

Xavier Bertrand en mode séduction. Il est rare de voir l’homme dans une telle posture depuis qu’il s’est lancé dans la course pour 2022. En effet, les Républicains organisent leur rentrée politique à Nîmes ce jeudi 9 septembre. Une occasion pour les aspirants à la candidature à droite de glaner des soutiens.

Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin et Eric Ciotti vont défiler tour à tour sur l’estrade pour convaincre les parlementaires. La petite surprise est la présence de Xavier Bertrand qui a également effectué le déplacement. Le président des Hauts-de-France change visiblement de posture et se lance dans l’opération séduction.

Xavier Bertrand joue à l’apaisement

Le président des Hauts-de-France est en perte de vitesse dans les sondages et il semble bien comprendre l’enjeu. Premier à se déclarer officiellement candidat à droite, l’homme emballe de moins en moins les sympathisants.

Son intention affichée de participer directement à la présidentielle sans prendre par la primaire est de plus en plus désapprouvée par les militants. « Si Xavier Bertrand refuse la primaire, il apparaîtra comme candidature dissidente », a déclaré devant la presse Jean Leonetti, l’homme qui a été missionné pour proposer le format que doit avoir la primaire.  

Le président des Hauts-de-France est ainsi contraint d’effectuer des rapprochements. Une mission qu’il semble démarrer. « Pas question de faire sans les partis politiques. Je suis prêt à travailler avec tout le monde ». C’est en ces termes qu’il s’exprimait depuis Châlons-en-Champagne, dans sa ville natale. Le candidat ne cesse de multiplier les gestes de séduction envers les dirigeants de son ancien parti. Mieux, il tend la main à tous ses adversaires.

Il voit le mal venir

Pour une campagne présidentielle, n’importe quel candidat de droite aurait souhaité bénéficier du soutien de cette machine de guerre que représente le parti les Républicains. « Les financements et les militants, c’est nous », rappelle un membre du bureau politique du parti LR à ceux qui ne souhaitent pas participer à la probable primaire que veut organisée le parti.

D’après les enquêtes d’opinion, les militants de droite sont plus attachés à leur parti. Ce qui dessert actuellement le candidat Xavier Bertrand. Selon Arnaud Benedetti, professeur associé à l’Université Paris-Sorbonne, plus le président des Hauts-de-France restera tenace dans sa position initiale, plus il perdra des points. Cette tendance se confirme d’ailleurs, car depuis quelques semaines, Xavier Bertrand ne confirme plus son échappée. 

Selon les derniers sondages effectués, son score est bloqué à 16 % et cela pourrait chuter en cas de candidature confirmée d’Éric Zemmour. Au même moment le score de Valérie Pécresse ne cesse de progresser. La présidente de la région Ile-de-France se trouve actuellement dans la roue de Xavier Bertrand. Certes, il bénéficie du soutien de nombreux parlementaires de droite. Cependant, il reste encore plusieurs députés et sénateurs LR qui sont toujours indécis. Cette rentrée à Nîmes est donc une occasion propice pour chacun des candidats de leur faire des yeux doux.

Accueil / Politique / Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand se dit prêt à travailler avec tout le monde !