Zoom sur l’équipe de choc mise en place par Eric Zemmour pour l’assaut final !

Afficher Masquer le sommaire

Après la déclaration de sa candidature le 30 novembre dernier, Eric Zemmour organise son premier grand meeting ce dimanche 5 décembre 2021. Cependant, le polémiste semble déjà tout prévoir. Avant son annonce, le candidat a déjà formé son équipe de campagne. Majoritairement masculine, cette équipe est composée des hommes politiques, des hommes d’affaires et surtout des jeunes dévoués.

Le premier cercle

L’équipe qui se trouve autour du polémiste est composée des personnages venant de divers horizons. Au premier rang, on retrouve deux têtes pensantes. Il s’agit Sarah Knafo et de Olivier Ubéda. Âgée de 28 ans, Sarah Knafo est une magistrate. Dans ce premier cercle d’Eric Zemmour, elle joue un rôle stratégique.

À la fois directrice de campagne et directrice de communication du candidat, elle intervient à tous les niveaux. « Après Eric, c’est notre grande cheffe. Nous la respectons beaucoup, ça fait près d’un an qu’elle prépare l’ascension de son champion. Avec du recul, on peut dire que sans elle et son gros réseau, Eric n’aurait peut-être pas été en mesure d’aller aussi loin dans cette aventure politique », confie un soutien d’Éric zemmour

Quant à Olivier Ubéda, il a une bonne connaissance de la vie politique française. Ancien conseiller de Rachida Dati, de François Léotard, de Bruno Le Maire ou encore de Nicolas Sarkozy, ce transfuge de droite roule désormais pour l’ancien chroniqueur de CNews. Unique salarié de cette équipe de campagne avec Albéric Dumont est l’organisateur des grands évènements.

« J’ai organisé les 17 dates de sa tournée littéraire dans toute la France et je suis en charge des événements et des opérations publiques », se vante-t-il. Olivier Ubéda est chargé d’organiser la première sortie du polémiste ce 5 décembre. « Nous allons dévoiler les affiches de campagne et notre slogan. Ce sera un moment très signifiant », annonce-t-il.

Le pôle financier

Une campagne électorale nécessite assez d’argent. Autour de lui, Eric Zemmour compte également des financiers. Dans le rang de ses bailleurs, on retrouve Julien Madar. Jeune entrepreneur de 32 ans, il et promoteur d’une start-up spécialisée dans la gestion locative d’appartements. Julien Madar joue le rôle d’intermédiaire entre le polémiste et les chefs d’entreprises. « Mon rôle est de convaincre des personnes physiques de donner de l’argent à titre privé et d’assurer les levées de fonds de la campagne », explique-t-il.

Le candidat peut également compter sur Gilbert Payet. Le polémiste a connu cet homme d’affaires grâce à sa conseillère Sarah Knafo. Lors de ses études à l’ENA, celle-ci avait effectué un stade dans le cabinet de Gilbert Payet. L’homme d’affaires a également une bonne connaissance du milieu politique français.

Ancien conseiller en 2004 de l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, il a fait une longue carrière au ministère de l’Intérieur. « Eric m’a proposé d’être son conseiller technique et juridique et j’ai dit oui, explique-t-il. Ma mission est de superviser le pôle des affaires générales, c’est-à-dire les affaires juridiques et budgétaires, ainsi que l’association de financement de la campagne », a-t-il confié sur son rôle.

Accueil / Politique / Zoom sur l’équipe de choc mise en place par Eric Zemmour pour l’assaut final !