Cancer du poumon : un médecin donne l’alerte sur un symptôme inconnu !

Afficher Masquer le sommaire

La détection précoce du cancer de poumon augmente les chances d’une guérison rapide. L’ennui est que ce cancer présente rarement des symptômes précoces. On ne le détecte souvent qu’à une étape plus ou moins avancée. Ce n’est plus le cas désormais grâce à une étude qui soupçonne la douleur au talon comme un symptôme précoce du cancer de poumon.

 La douleur au talon, un symptôme précoce du cancer du poumon ?

C’est l’Express UK qui a relayé les déclarations du spécialiste de la santé Stephen Darcy. Selon celui-ci, c’est après un suivi d’un patient qu’il a constaté ce nouveau symptôme jusque-là méconnu des patients et des soignants.

Pendant longtemps, on s’est cantonné sur des symptômes qui majoritairement n’apparaissent que lorsque le patient est déjà beaucoup atteint. La confirmation de ce symptôme pourra permettre de vite diagnostiquer le mal et commencer un soin précoce bénéfique au patient.

L’expérience ayant conduit à la détection de ce symptôme

Le spécialiste a établi un rapport entre la douleur au talon et le cancer de poumon grâce à un de ses patients. Au-delà de la soixantaine, le patient se plaignait des douleurs au talon depuis quelques mois. Il reconnait avoir pris des risques pouvant l’exposer au cancer du poumon : il fumait beaucoup.

Au cours d’une année, le patient fumait une quantité non négligeable de cigarettes. Selon le spécialiste, cette expérience a permis de comprendre que le cancer du poumon pouvait former au niveau du pied une coagulation de sang provoquant des douleurs.

Les conclusions du Spécialiste

Les agents de santé ne doivent plus désormais s’arrêter uniquement aux symptômes habituels du cancer du poumon. La douleur au talon peut conduire à un diagnostic précoce. Toutefois, tous les patients ne présentent pas ce symptôme. C’est un signe rare chez les patients. Il faut donc une maitrise des autres symptômes.

Il ne faut pas faire du mal de talon un symptôme prioritaire du diagnostic du cancer du poumon chez les patients. Il faut comprendre aussi que toutes les douleurs ressenties au talon ne sont pas systématiquement un signe du cancer de poumon.

Les autres symptômes du cancer du poumon  

Ils n’apparaissent malheureusement que dans la suite de la maladie et rarement au début. Il s’agit en effet : d’une toux qui refuse de guérir dans le temps, des difficultés respiratoires dans certains cas. On peut constater aussi chez certains patients, des douleurs thoraciques et au niveau des épaules.

La bronchite et une anomalie vocale de même que les traces de sang lorsque le patient crache. Les patients signalent une fatigue constante, et une respiration avec des sifflements. Certains éprouvent de difficultés à avaler des aliments et perdent l’appétit en même temps que leur poids.

Conseils des spécialistes

On peut prévenir le cancer du poumon puisqu’il n’est pas génétique. Il suffit d’éviter la pollution sous toutes ses formes. Il faut éviter de fumer et cela est capital. Éviter d’exposer son entourage aux fumées de la cigarette. La cigarette n’est pas seulement dangereuse pour le fumeur, mais aussi pour son entourage. Il faut se protéger aussi contre les pollutions environnementales.

Accueil / Santé / Cancer du poumon : un médecin donne l’alerte sur un symptôme inconnu !