Connaissez-vous les causes du hoquet? Comment le faire passer?

Afficher Masquer le sommaire

Tant pour les grands-mères que pour les scientifiques, le hoquet reste en partie un mystère. Plutôt la plupart du temps banal, le hoquet peut aussi être le signe d’un problème de santé plus grave, surtout quand il est persistant. Voyons ici des astuces simples et efficaces pour y remédier.

Qu’est ce que le hoquet et quelles sont ses causes?

Le hoquet est un phénomène physiologique normal. « Il est le signe d’une irritation d’un nerf présent au niveau du diaphragme qui s’appelle le nerf phrénique. Quand ce nerf est irrité, pour diverses raisons, il crée des spasmes au niveau du diaphragme comme des contractions, avec en plus une contraction des muscles de la glotte ce qui crée le phénomène de hoquet » explique le Dr Vianna Costil, médecin gastroentérologue.

Un hoquet récurrent ou de longue durée peut indiquer une cause sous-jacente grave, telle qu’une atteinte neurologique dans, ou des maladies gastro-œsophagiennes. Certaines personnes atteintes d’un cancer peuvent également avoir un hoquet fréquent. Cela peut être dû à leurs symptômes ou à certains aspects de leur plan de traitement. C’est pourquoi il est conseillé de consulter un médecin si le hoquet dure plus de 48 heures.

L’alimentation

Le hoquet bénin est celui qui se manifeste quand on a mangé trop et trop vite. Pourquoi ? Parce que cela crée une irritation comme l’estomac est rempli rapidement, répond la spécialiste. Et c’est la même chose si on boit de grandes quantités de boissons.  Plus encore quand il s’agit de boissons gazeuses à cause de l’excès d’air avalé. Chez le bébé, le hoquet est le signe d’une immaturité du système anti reflux. Cela arrive plus souvent lorsqu’il boit vite son biberon.

Alcool, cigarette

Certaines personnes se plaignent d’avoir le hoquet après avoir bu de l’alcool ou fumé. Il est dit que ça pourrait favoriser le hoquet, mais il n’y a pas d’effet validé scientifiquement. L’alcool favorise les reflux gastro-oesophagiens qui eux-mêmes peuvent être causes de hoquet, c’est une piste. Quant à la cigarette, le problème pourrait venir de la nicotine qu’elle contient.

Troubles émotionnels

Parfois, le hoquet se produit en raison d’une perturbation des voies nerveuses qui vont du cerveau aux muscles situés entre les côtes. Cela peut provoquer un hoquet de courte durée suite à un choc émotionnel, un stress, une excitation, un changement brusque de température, par exemple en prenant une douche froide, et bien d’autres raisons encore.

Un hoquet persistant peut entrainer une gêne et une diminution de la qualité de vie, des nausées, une perte de poids, une perte de sommeil, la fatigue, la déshydratation, la tristesse, l’anxiété et la dépression.

Comment le faire passer?

Pour faire passer le hoquet, vous pouver entre autres:

  • Respirer dans un sac en papier peut stopper les spasmes en augmentant la quantité de dioxyde de carbone dans les poumons et en relaxant le diaphragme. Cependant, il ne faut pas mettre le sac sur la tête;
  • Retenir sa respiration pendant un court instant, ramener les genoux vers la poitrine et se pencher en avant;
  • Prendre quelques gorgées d’eau glacée;
  • Déguster du citron ou du vinaigre;
  • Avaler un peu de sucre cristallisé;
  • Boire un verre d’eau, ce qui stimulera le nez et la gorge;
  • Tenir une compresse froide sur le visage;
  • Ressentir une frayeur soudaine.
Accueil / Santé / Connaissez-vous les causes du hoquet? Comment le faire passer?