Covid-19 : les maux de tête sont l’un des symptôme du variant britannique !

Covid-19 - maux de tête

Les symptômes les plus courants de la COVID-19 sont la toux, les maux de tête et la fatigue intense. La forte fièvre ainsi que la perte du goût et de l’odorat en font partie.

Mais la nouvelle souche du covid-19 est arrivée en France et le nombre de cas ne cesse de se multiplier. Elle est venue d’Angleterre d’où son appellation  »variant britannique ».

Quels sont les symptômes du variant britannique du Covid-19 ?

Selon les observations, les personnes positives en variant britanniques souffrent de maux de tête très intense. Elles ressentent des douleurs au niveau des yeux et des tempes.

Certains malades affirment aussi qu’ils ont les mêmes symptômes que la coronavirus mais ressentent des nausées et maux de dos en même temps. Mais il existe également d’autres symptômes, mais un peu rare comme les douleurs aux orteils et réactions cutanées.

La nouvelle souche est plus transmissible

La propagation de ce variant anglais est plus rapide. Il attaque toutes catégories de personnes et les enfants sont les plus touchés par ce variant britannique. Le professeur Axel Gandy a expliqué que le coronavirus se transmet plus rapidement chez les enfants et les jeunes de moins de 20 ans. Plusieurs études ont pu démontrer que la transmission de cette souche est supérieure à 50 %.

Est-ce que le variant britannique du Covid-19 est dangereux ?

Il est extrêmement contagieux, mais n’affiche pas jusqu’aujourd’hui un taux de mortalité assez sévère. En revanche, comparé au covid-19, le variant britannique entraînent probablement plus de cas graves. Nous en déduisons qu’il est plus dangereux que la précédente pandémie.

Heureusement, les Français ont commencé à recevoir les vaccins contre Covid-19 et ceux-ci s’avèrent efficaces pour lutter contre cette souche. L’anticorps de la personne qui a été vaccinée par ce vaccin neutralise efficacement le SARS-CoV-2, a confirmé le Laboratoire Pfizer. Ce variant ne serait pas une vraie catastrophe. En termes de transmission, il est plus agressif, mais la mutation n’est pas vraiment inquiétante.

Mais il est toujours important de respecter les consignes sanitaires ainsi que les gestes barrières. Vous devez porter vos masques, laver les mains fréquemment et respectez la distanciation sociale. Il est aussi conseillé de s’isoler dès que vous avez les premiers symptômes.

Quelles sont donc les nouvelles conditions à respecter ?

Les directives sanitaires mises en place par l’État sont encore maintenues. Mais actuellement, tout déplacement international est strictement interdit. Personne ne pourra voyager en France depuis l’étranger et vis-versa. Toutefois, les déplacements en Europe et en France sont autorisés, mais en respectant certaines conditions.

Tout passager a l’obligation de soumettre un test négatif. Il est tenu de présenter une déclaration qui prouve qu’il ne présente aucun symptôme d’infection au coronavirus. Le voyageur doit s’isoler pendant sept jours et il s’engage à refaire un autre test de dépistage (RT-PCR).

Les gens qui doivent se rendre en France pour des raisons impériales sont également tenus de rester à l’isolement dans un hôtel. Les autorités françaises ont déjà établi une liste des hôtels autorisés à accueillir ces voyageurs.

Par Isabelle Sutter

Je suis une rédactrice web qui est très appliquée et rompue à la tâche, jeune diplômé en marketing digital, je consacre mon temps à chercher l'information pour la mettre à la disposition des lecteurs. Rien ne m'arrête vraiment quand je me fixe un objectif.