Covid-19: plus de 10 000 patients en état critique et plus de 90 nouveaux décès ces dernières 24 heures !

Afficher Masquer le sommaire

Dans la dernière mise à jour épidémiologique publiée chaque jeudi, le ministère français de la Santé publique a évalué l’évolution de l’épidémie de coronavirus. Au cours de la 33e semaine du 16 au 22 août, les données ont montré que la propagation du nouveau coronavirus en France et à l’étranger a ralenti, notamment en raison de la quatrième vague. 

Bien que la situation en Martinique et en Guadeloupe soit « toujours très critique », les autorités de santé publique françaises ont constaté une baisse de l’incidence.

Quel est le dernier bilan de la France sur le coronavirus ?

En considérant le bilan récent de l’épidémie de coronavirus en France en date du 27 août, 18 249 cas ont été nouvellement enregistrés en seulement 24 heures, soit une baisse de 1 435 cas par rapport au jour précédent, et une baisse de 4 071 contaminés par rapport au vendredi passé, prouvant que la tendance à la baisse est toujours en cours. 

En 24 heures, le nombre d’admissions à l’hôpital était de 908, soit une augmentation de 167 par rapport à la veille et une diminution de 12 par rapport au vendredi dernier. En termes de services de réanimation, 194 nouveaux patients ont été admis, soit une augmentation de 3 par rapport à la veille et une diminution de 20 par rapport au jeudi dernier.

Faits saillants : nouvelles des dernières 24 heures

Le dernier bilan du coronavirus en France montre une baisse du nombre de cas et une légère augmentation du nombre d’hospitalisations. Ainsi, ce vendredi, 19 249 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures. 

Au niveau des hôpitaux, le nombre de nouvelles admissions a augmenté de 167 par rapport à hier, et le nombre en services de réanimation a également augmenté de 3 personnes. Au cours des dernières 24 heures, 95 personnes en France sont décédées du Covid-19.

Bien que la situation dans les régions d’outre-mer soit toujours très préoccupante, Olivier Wayland s’indigne du retard de la vaccination contre le coronavirus dans ces régions, notamment en raison de la méfiance du public envers le vaccin. 

La ministre de la Santé a cité en exemple l’évolution du Mouvement métropolitain français : « Si on ne peut pas compter sur les vaccins, la quatrième vague pourrait être la pire, ajoutant des dizaines de milliers de cas. Il y a des cas collectifs graves chaque jour. »

Jean-Michel Blanquer a assuré que d’ici la mi-octobre, l’école continuera à proposer des tests de coronavirus gratuits pour les enfants non vaccinés. « Les tests que nous effectuons dans les écoles sont gratuits, ce qui va de soi. Nous veillerons à ce qu’ils restent gratuits », a déclaré le ministre de l’Éducation nationale.

Le ministère français de la Santé publique a souligné qu’au cours de la 33e semaine (16-22 août), la propagation du coronavirus français a ralenti. Cependant, le nombre d’hospitalisations est toujours « en augmentation modérée », et le nombre de nouvelles admissions dans les unités d’hospitalisation et de soins intensifs a augmenté de 18 %.

Accueil / Santé / Covid-19: plus de 10 000 patients en état critique et plus de 90 nouveaux décès ces dernières 24 heures !