La couverture vaccinale de la France en hausse, vers la fin du pass sanitaire ?

Afficher Masquer le sommaire

Afin de diminuer le taux de mortalité lié à la COVID-19, des campagnes de vaccinations ont été lancées aux quatre coins du monde dans le but d’acquérir une immunité collective. En France, la campagne de vaccination fut lancée en décembre 2020. Mais cette campagne a évolué à pas de tortue puisqu’il aura fallu trois mois pour passer la barre des 10%, le 23 mars dernier.

La barre des 25% fut quant à elle franchie le 5 mai. Mais la campagne s’est accélérée depuis lors. Où en est cette campagne de vaccination au jour d’aujourd’hui ? L’objectif des 80% de vaccinés prévu par le gouvernement d’ici la fin de l’année est-il toujours atteignable ?

Une campagne de vaccination longtemps entravée par le scepticisme à propos de l’efficacité des vaccins

 À l’annonce du lancement des campagnes de vaccinations, c’est l’efficacité des vaccins qui a fortement fait sujet de débat. Il a donc fallu rassurer les populations grâce à des communications du ministère de la Santé et des spécialistes en épidémiologie. Tout cela dans le but d’atteindre l’immunité collective afin de repousser efficacement la pandémie.

Le coup de boost de l’instauration du pass sanitaire

La mise en place de certaines mesures incitatives a quand même convaincu ou contraint une certaine partie de la population à se faire vacciner. Cela a donc permis petit à petit d’atteindre la barre des 50% de Français vaccinés tous âges confondus. La France est ainsi en juin dernier entrée dans le Top 10 des pays de l’Union européenne ayant les plus forts taux de vaccination.

Annoncé par le président Emmanuel Macron depuis le 12 juillet dernier, le pass sanitaire s’est étendu aux lieux de loisirs et de culture à partir du 21 juillet. Depuis le début du mois d’août, le pass sanitaire s’applique désormais dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux et dans les transports de longue distance.

Les effets de l’instauration du pass sanitaire

À ce jour, le nombre total de personnes ayant au moins pris la première dose est estimé à plus de 40.000.000 de personnes. Le taux de personnes ayant au moins reçu la première dose est estimé à plus de 70% pendant que le taux de personnes ayant totalement été vaccinées s’élève à plus de 56%, selon le site Euro vaccination.

Des statistiques qui permettent à la France de pointer ainsi au neuvième rang de ce classement et de dépasser ses voisins Italiens et Allemands. Toutefois, elle est dépassée par des pays comme l’Espagne, la Belgique et le Royaume-Uni qui ont respectivement 67,7% 68,4% et 61,8% de leur population totalement vaccinée.

L’effet positif du pass sanitaire est donc indéniable même si à ce jour, on recommence à noter un ralentissement. Mais le Président de la République reste très optimiste et considère l’objectif des 50 millions de primo vaccinés toujours atteignable. Il compte également sur le rebond que pourrait entraîner l’approche des rentrées scolaires, car de nouveaux lieux de vaccinations sont prévus dans les établissements scolaires et dans les universités.

Accueil / Santé / La couverture vaccinale de la France en hausse, vers la fin du pass sanitaire ?