Les effets de la pollution de l’air sur la santé sont présents même à un faible taux selon l’association de surveillance Airparif !

Il faut croire que depuis des décennies, les différentes actions et sensibilisations menées dans le cadre de la lutte contre la pollution de l’air n’ont pas encore données le résultat espéré. Les effets de la pollution de l’air continuent d’être une menace pour la santé et l’environnement. Selon l’association de surveillance Airparif, il y a de quoi s’inquiéter.

Quels risques de santé courrons-nous ?

Depuis toujours, des organismes, associations et l’OMS n’ont jamais manqués de toujours attirer l’attention sur les risques de santé que nous courrons avec ce fléau de pollution de l’air. Notre exposition continue aux polluants de l’air est responsable de la détérioration au quotidien de notre santé.

Malgré les efforts, il faut reconnaître que les effets de la pollution de l’air ont des répercussions non seulement sur la santé et l’environnement, mais aussi sur l’économie. C’est un dossier brûlant qui a toujours retenu l’attention de l’OMS.

Plus de 2 millions de décès prématurés peuvent être attribués chaque année aux effets de cette pollution de l’air selon l’association de surveillance Airparif.

Les polluants sont des particules irritantes et agressives qui pénètrent dans l’appareil respiratoire et qui peuvent induire des effets respiratoires ou cardiovasculaires tels que :

  • La baisse de la capacité respiratoire,
  • L’excès de toux ou de crises d’asthme,
  • La bronchiolite,
  • Des cancers de poumon,
  • Irritation oculaire,
  • Dégradation des défenses de l’organisme aux infections microbiennes…

Pour ne citer que ceux-ci. Les personnes les plus vulnérables à ces pollutions sont celles qui ont un système immunitaire faible comme les enfants, les personnes âgées, les malades et les femmes enceintes.

Il faut croire que les conséquences de la pollution n’affectent pas uniquement la santé humaine, mais aussi l’environnement.

Les effets de la pollution de l’air sur l’environnement

À l’échelle de la planète, la pollution de l’environnement provoque des dégâts majeurs. Les réchauffements climatiques, les effets de serre, les pluies acides ou rareté des pluies, la diminution de la couche d’ozone… sont autant d’effets et conséquences de la pollution de l’air. Les animaux, les cultures, les forêts et les systèmes aquatiques ne sont pas également épargnés. Si rien n’est fait, le risque que certaines espèces disparaissent de la planète est considérable.

Que faire pour remédier ?

Lutter contre la pollution de l’air n’est pas une affaire destinée à une catégorie ou groupe de personnes. Nous contribuons tous aux émissions atmosphériques de polluants par nos différentes actions. Il ne revient pas uniquement à l’État français, aux industries ou collectivités d’agir afin de réduire les émissions.

Chaque individu et personne devront consentir des efforts afin de protéger notre santé et notre environnement. Commençons déjà par choisir des modèles d’automobile qui consomment moins, par minimiser l’utilisation de la voiture, par penser aux covoiturages et déplacements en groupe, par couper le moteur pendant les longs arrêts, par ne plus abuser de la climatisation, etc.

Adoptons de bons gestes et contribuons à la réduction des émissions de polluants nuisibles pour la santé et l’environnement. Ainsi, nous pourrons réserver un monde sain à la génération à venir.

Accueil / Santé / Les effets de la pollution de l’air sur la santé sont présents même à un faible taux selon l’association de surveillance Airparif !