Les œdèmes, voici leurs causes principales et les voies de traitement !

Afficher Masquer le sommaire

Les œdèmes sont des inflammations ou gonflements des tissus du corps. Jambes ; pieds ; cou ; les œdèmes surgissent à différents endroits du corps. Une situation forte embarrassante qui nécessite des traitements. Quelles sont alors les véritables causes des œdèmes ? Comment peut-on traiter efficacement les œdèmes ? Voici des éléments de réponse.

Les causes de la survenance des œdèmes

Tout d’abord, les œdèmes résultent d’une accumulation de liquide séreux dans les organes du corps humain. Les zones les plus enclines aux œdèmes sont les pieds, les tendons et les membres supérieurs. Cependant, mise à part la peau, les œdèmes peuvent attaquer les poumons et même le cerveau. Dans ces cas, on parle respectivement d’œdèmes pulmonaires et cérébraux. Plusieurs raisons sous-tendent l’apparition des œdèmes. Ils peuvent être causés de façon exceptionnelle par des allergies liées à des médicaments. Toutefois, il est répertorié des causes plus fréquentes des œdèmes.

Les maladies rénales

Les œdèmes peuvent être liés à des pathologies rénales. Ces maladies rénales entrainent une accumulation à l’excès de liquide et du sodium dans le système sanguin. La circulation du sang rempli de ces liquides engendre un grossissement des tissus organiques. Les œdèmes apparaissent dans ce cas dans plusieurs zones du corps.

La cirrhose

La cirrhose engendre un déficit de protéine dans le foie. Cela entraine une augmentation du flux sanguin dans les vaisseaux et un débordement du liquide dans l’abdomen. La rémission des tissus hépatiques après un traitement contre l’hépatite peut également engendrer une abondance de liquide et par conséquent un œdème.

L’insuffisance veineuse

Les valves veineuses permettent la circulation du sang dans le corps. Une fois qu’elles arrêtent de fonctionner correctement, on peut s’attendre à une inflammation de la jambe. Les vaisseaux afférents ressentent en effet, des difficultés à irriguer le sang vers le cœur. Le liquide séreux sous une forte pression se retrouve alors dans les tissus corporels et occasionne des tuméfactions.

Les voies de traitement des œdèmes

Un traitement immédiat constitue un grand dans l’élimination des œdèmes. Le traitement des œdèmes se fait en fonction de leur gravité. D’un côté, les cas bénins de la pathologie sont traitables grâce à un assainissement du mode de vie. En effet, une réduction de la consommation de sel et une alimentation riche en protéine sont fortement recommandées. Le traitement par les plantes comme le thé vert, le pissenlit se révèle également efficace. La guérison des œdèmes peut aussi se faire par d’autres traitements.

Le traitement médical

Les antiinflammatoires peuvent traiter efficacement les œdèmes. Ces médicaments renferment généralement des Ruscus très conseillées dans le traitement de la carence du liquide lymphatique dans les veines. Ils sont aussi efficaces en raison de leur contribution au renforcement de la lymphe dans le corps. Outre le traitement médicamenteux, une intervention médicale est nécessaire lorsque les œdèmes sont suivis de quelques complications.

Les exercices et le massage

Les mouvements physiques autour de la zone affectée peuvent permettre de renvoyer le liquide accumulé dans le membre vers le cœur. Un massage indolore appliqué fermement permet également l’évacuation de l’excès du liquide vers le cœur. Dans ce cas, le port des produits de compression se révèle très pratique.

Le drainage lymphatique

Recommandé uniquement sur prescription médicale, le drainage constitue un traitement puissant contre les œdèmes. C’est en réalité une forme de massage qui consiste à drainer de façon manuelle dans les vaisseaux lymphatiques les toxines et les résidus cellulaires. Le drainage lymphatique est exercé par un kinésithérapeute.

Accueil / Santé / Les œdèmes, voici leurs causes principales et les voies de traitement !