Les virus d’hiver : comment protéger efficacement votre bébé ?

Afficher Masquer le sommaire

La saison hivernale s’annonce avec beaucoup de risques. La protection devient ainsi une nécessité. Une nécessité pour les adultes qui doivent aussi faire face à l’obligation de protéger leurs enfants. Si vous avez un bébé, comprenez donc que cette saison n’est pas assez favorable pour son âge. Prenez donc vos dispositions pour sa sécurité.

L’alerte des autorités sanitaires sur la bronchiolite

En France, ce n’est pas un nouveau virus. Chaque saison hivernale est une période à risque de contamination. Les premières victimes sont malheureusement les bébés. Actuellement, onze régions françaises sur douze sont en alerte rouge. C’est une situation qui doit inquiéter les mères. Il faut protéger à tout prix les nourrissons pour les éviter des complications fatales. Leur fragilité est reconnue de tous et nécessite une attention particulière. Contrairement à l’année dernière où les enfants ont été en sécurité à cause du respect des gestes barrières au covid-19, cette année s’annonce plus risquée.

Ne donnez pas le nouveau-né à tout le monde

A la sortie de la maternité, la maman doit savoir que l’extérieur est plus pollué que jamais. En ces temps de pandémie, les risques sont partout. Il faut donc éviter de passer le nourrisson d’une main à une autre pour satisfaire les différentes félicitations de l’entourage. C’est très risqué pour votre bébé. Les bisous d’accueils ne mettent pas l’enfant en sécurité. Les manipulations du nourrisson par les uns et les autres facilitent les contaminations non seulement de la bronchiolite mais aussi d’autres virus.

L’hygiène des parents

Il très important pour l’enfant. Ne pas le passer de mains en mains le protège. Ce qu’il faut savoir aussi est que les parents doivent éviter de visiter tout le monde. Ils peuvent facilement ramener le virus à la maison sans s’en rendre compte. C’est pourquoi il est recommandé de toujours laver les mains avant de prendre votre bébé. Le garder, le nourrir, et autres soins doivent se faire avec un maximum d’hygiène. Lorsqu’un parent constate qu’il a des symptômes de contamination, le masque devient obligatoire en attendant la consultation. Il est plus responsable de s’isoler aussi.

Les vaccinations et les restrictions

Elles sont capitales pour l’enfant. Sur instruction des agents de santé, vous devez suivre à la lettre toutes les vaccinations. Aucune raison ni excuse n’est possible pour ne pas vacciner l’enfant. Faites donc l’effort de les faire dans les délais.

En ce qui concerne les restrictions, vous devez éviter d’amener les enfants à des endroits où il y a du monde. C’est pareil pour vous même parce que vous pouvez transmettre le virus à l’enfant sans vous contaminer.

Voir le pédiatre dès les premiers symptômes

Une perte de temps ou une automédication peut être fatale au nourrisson. Il faut aller voir un pédiatre lorsque vous constatez que l’enfant commence par tousser. C’est pareil lorsque vous remarquez une fièvre qui ne baisse pas après un moment un peu long.

Dans certains cas, l’enfant peut présenter des difficultés respiratoires. Il suffit d’observer le rythme pour vous rendre compte qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Vous pouvez aussi appeler le 15 ou le 112 pour solliciter de l’aide. 

Accueil / Santé / Les virus d’hiver : comment protéger efficacement votre bébé ?