Pénurie de spécialistes dans les hôpitaux de France : la téléconsultation est-elle la solution miracle ?

Afficher Masquer le sommaire

La crise du déficit de personnel dans les hôpitaux de France ne date pas d’aujourd’hui. Déjà confrontées à un sous-effectif, certaines spécialités médicales ont en plus été démunies d’une part importante de leurs bras valides ces derniers mois. Pour la plupart admis à la retraite ou affectés sur le front de la pandémie du coronavirus, leur absence se fait sans aucun doute remarquée. Une situation qui impose des solutions innovantes comme l’instauration désormais des consultations virtuelles au niveau du service d’ophtalmologie.

Une téléconsultation en ophtalmologie désormais possible dans le nord de la France

C’est la grande innovation trouvée par le nord de l’hexagone afin de pallier son manque de professionnels de santé. Un centre consacré aux consultations en ligne qui aura pour but de simplifier la vie à des milliers de patients. Des patients nécessitant des soins en ophtalmologie qui depuis des mois n’arrivent pas à obtenir un rendez-vous en présentiel.

En effet, il faut reconnaître que la pandémie de la Covid 19 démarrée en France en 2020 a profondément bouleversé l’équilibre du personnel soignant dans les hôpitaux de France. Une situation qui s’explique par le fait que cette pandémie a nécessité une grande concentration de moyens humains. Un déploiement massif de personnel qui n’a cependant pas empêché les 04 vagues meurtrières observées et les plus de 115 000 morts enregistrés jusque-là.

À cela s’ajoutent aussi les départs à la retraite et les départs volontaires observés au niveau des différentes spécialités du secteur de la santé. Un trou qui attend d’être comblé et qui impose pour l’instant la prise en compte d’autres alternatives.

Un rendez-vous et une prise en charge plus rapide en téléconsultation pour les patients en ophtalmologie

À peine lancée, cette nouvelle forme de consultation fait déjà le bonheur de plusieurs patients. En effet, ils sont d’une part satisfaits par la facilité et la rapidité de la procédure pour l’obtention du rendez-vous médical virtuel. 03 semaines en moyenne contre 06 mois pour un rendez-vous classique dans le bureau de l’ophtalmologue.

De plus, cette rapidité de consultation s’accompagne d’une prise en charge adéquate. Elle permet comme l’explique le docteur Alicia Landre de faire un « dépistage de pathologie oculaire » au niveau des patients. Un premier diagnostic qui s’avère important pour la suite de la procédure. Cette phase est assurée par l’orthoptiste.

Une fois les données de la consultation virtuelle recueillies, elles sont ensuite envoyées pour un diagnostic plus approfondi au niveau du spécialiste en ophtalmologie. Il se chargera de déterminer ainsi le traitement approprié pour chaque patient. Comme le confirme le docteur Ghita Guerida, c’est une procédure de consultation « parfaitement sécurisée ».

La téléconsultation, une solution temporaire ou une nouvelle pratique sanitaire à intégrer dans le futur ?

Bien que cette méthode séduit de par son efficacité, sa rapidité et sa facilité lorsqu’on la compare au modèle de consultation classique, elle est encore bien loin de faire l’unanimité.

Certains redoutent en effet qu’elle ne soit élargie à d’autres services médicaux. La téléconsultation pourrait ainsi entraîner peu à peu un abandon des consultations classiques en présentiel qui présentent également leurs avantages.

Accueil / Santé / Pénurie de spécialistes dans les hôpitaux de France : la téléconsultation est-elle la solution miracle ?