Que faut-il faire lorsque votre rythme cardiaque dérape ?

Afficher Masquer le sommaire

Le cœur, organe moteur de l’organisme, bat à une fréquence allant de 50 à 80 pulsations par minute pour une personne en bon état cardiaque. Il est néanmoins constaté pour diverses raisons sanitaires que le rythme cardiaque de certaines personnes est trop lent ou trop rapide. Dans le but donc de mieux gérer les dysfonctionnements du rythme cardiaque, quelques méthodes sont à adopter.

Déterminer votre type d’arythmie

L’arythmie est une anomalie qui affecte le rythme cardiaque et peut se manifester sous plusieurs formes. Si vous constatez que votre rythme cardiaque subit des troubles, si vous ressentez des symptômes tels que les palpitations dans la poitrine, le vertige, l’évanouissement, les douleurs thoraciques, n’appliquez aucun traitement standard sans consulter au préalable votre cardiologue. Il peut s’agir d’une bradycardie (rythme lent) ou encore d’une tachycardie (rythme accéléré).

Prioriser le traitement médical

En cas d’arythmie, il est vivement conseillé de ne pas prendre cette anomalie à la légère et encore moins de s’auto-traiter en utilisant des méthodes non approuvées par la médecine. En effet, un médecin cardiologue est le mieux indiqué pour suivre l’état de votre cœur et vous administrer les traitements adéquats.

Le traitement varie la plupart du temps en fonction de votre mal ressenti. On peut faire recours à un traitement médicamenteux avec l’anti arythmique, l’inhibiteur calcique ou le bêtabloquant. On peut aussi effectuer une implantation d’appareil ou de la chirurgie suivant la gravité du cas observé.

Utiliser des astuces naturelles

Il est très important de maîtriser aussi quelques astuces naturelles et sans conséquences médicales pour stabiliser votre rythme cardiaque au cas où vous n’avez pas la possibilité de vous rendre à l’hôpital dans l’immédiat. En cas de crise par exemple, inspirez de l’air pour remplir les poumons puis expirez tout doucement par la bouche. Répétez cet exercice autant de fois que possible jusqu’à réussir à calmer les palpitations et stabiliser le rythme de votre cœur.

En plus de cette méthode simple, il existe également un traitement à base de plantes naturelles qui s’avère très efficace. Réalisez un mélange à base de graines d’anis vert, de feuilles de mélisse et d’olivier, de passiflore, de tilleul, d’aspérule odorante et de fleurs d’aubépine. Faites bouillir par la suite le mélange et consommez-le deux à trois fois par jour. Ce remède régularise l’arythmie de façon générale.

Les habitudes à adopter dans sa vie de tous les jours pour maintenir un bon rythme cardiaque

Pour éviter que votre cœur soit confronté à une arythmie, une bonne hygiène de vie est indispensable. Il est donc important de manger et de boire sainement. Essayez de consommer beaucoup de fruits et légumes et évitez les aliments gras pouvant facilement vous conduire en surpoids. Une activité physique régulière mais pas très intense comme la marche vous permettra également de maintenir la bonne fréquence de votre rythme cardiaque.

Evitez aussi de consommer des substances comme le tabac sous toutes ses formes. Il détruit non seulement les poumons mais également le cœur. Prenez l’habitude de faire un bilan de santé chaque année ou chaque semestre afin de vérifier l’état de votre cœur et aussi celui des autres organes du corps.

Accueil / Santé / Que faut-il faire lorsque votre rythme cardiaque dérape ?