Quel dysfonctionnement la cigarette électronique peut-elle causer sur votre santé ?

Afficher Masquer le sommaire

On a longtemps parlé des inconvénients du tabagisme sur l’organisme. Une catégorie de personne peut à tort se sentir moins concernée. Ils sont pourtant plus concernés, les passionnés d’e-cigarettes. Cette manière plus moderne de fumer expose doublement aux risques de problèmes érectiles. Les chercheurs se penchent finalement sur la question.

La cigarette électronique est-elle dangereuse ?

Sans aucun doute, elle l’est pour l’organisme du fumeur. C’est ce que pensent des chercheurs américains dans une récente étude. Ce sont les fonctions érectiles qui sont touchées. Ce nouveau moyen utilisé par les uns pour surmonter le tabagisme ne manque pas d’inconvénient. C’est probablement faire recours à un mal pour maitriser un autre. L’érection chez les hommes est une capacité masculine qui joue beaucoup de rôles. Si la cigarette électronique doit la toucher, il y a de quoi s’inquiéter.

L’étude d’évaluation des inconvénients

Vous avez certainement déjà entendu parler de la NYU Crossman School of Medecine. Peut-être aussi de de la Johns Hopkins University School of Medecine. L’étude en question a été conduite par ces deux institutions qui ont considéré les données de la « Population Assessment of Tobacco and Health ».

Ces scientifiques ont pris en compte des sujets ayant entre 20 et 65 ans, tous utilisateurs de la cigarette électronique. Quotidiennement ces personnes font usage de l’e-cigarette. Après l’étude, les chercheurs ont conclu que ces derniers ont 2,4 fois plus de chance d’avoir des troubles d’érectiles.

L’essentiel de l’étude

S’appuyant sur les données disponibles qui dans la pratique répondent plus à une enquête, les chercheurs ont analysé environ 45 971 réponses. Ces Américains ne présentaient pas d’autres problèmes liés à leur santé dans le passé. L’attention a été mise sur un groupe de 13 711 personnes qui ont plus de la vingtaine. Ces derniers ont signalé des dysfonctionnements érectiles.

Les chercheurs ont aussi considéré un groupe particulier de 11 207 personnes qui n’ont aucun risque cardiovasculaire. Ils ont constitué trois différents groupes. Premièrement ceux qui utilisent l’e-cigarette, deuxièmement ceux qui n’utilisent pas. Le troisième groupe est celui de ceux qui utilisaient et n’utilisent plus.

Les résultats

Comparativement aux personnes qui n’ont jamais utilisé la cigarette électronique, ceux qui en utilisent ont deux fois plus de chance d’avoir les troubles.  On parle précisément de 2,2 fois de risque lorsqu’on prend en compte la totalité de l’effectif des enquêtes. On estime à environ 2,4 fois le risque lorsqu’on tient compte de l’effectif restreint.

Les statistiques montrent que 10,2% du groupe mis à part a signalé des troubles érectiles. Parmi eux il faut noter que 5,5% sont des utilisateurs occasionnels de la cigarette électronique. 2,5 % parmi eux l’utilisent quotidiennement. Il faut donc constater que dans les deux cas, les utilisateurs quotidiens sont plus à risque.

Les limites de l’étude

Les chercheurs n’ont pas pris en compte d’autres facteurs pouvant troubler aussi l’érection dans leur étude. Il y a des médicaments capables de troubler l’érection chez les hommes. Notamment les antidépresseurs. Il faut donc d’autres études complémentaires pour approfondir l’impact des cigarettes électroniques sur la santé des utilisateurs. C’est ce que proposent d’ailleurs les chercheurs.

Accueil / Santé / Quel dysfonctionnement la cigarette électronique peut-elle causer sur votre santé ?