Quelles sont les habitudes qui viennent affaiblir votre système immunitaire ?

Afficher Masquer le sommaire

Le système immunitaire assure essentiellement la défense de l’organisme contre les infections. Cependant, pour une raison quelconque, ce système complexe peut être affaibli. Découvrez quelles sont donc ces habitudes susceptibles d’affaiblir le système immunitaire.

Déséquilibre alimentaire

Une alimentation déséquilibrée en quantité ou en qualité est la cause la plus apparente d’une immunodéficience. Dans les pays industrialisés, les carences en micronutriments sont de plus en plus fréquentes. Elle est causée par un manque de vitamines et de minéraux.

La prévalence de la malbouffe explique ce phénomène dans une certaine mesure. Ces états de « dénutrition » provoquent un vieillissement du système immunitaire et une réduction de la prolifération des lymphocytes T, laissant les sujets plus sensibles aux microbes.

Par ailleurs, soulignons au passage qu’un excès d’hygiène lors de l’enfance et le recours trop courant aux antibiotiques pourraient également altérer le bon fonctionnement du système immunitaire, et favoriser ainsi ces maladies auto-immunes.

Mode de vie sédentaire

En plus de favoriser une bonne santé en général, l’exercice a également un impact direct sur l’immunité. Il peut améliorer la circulation du sang. L’exercice aide à augmenter les cellules immunitaires et à réduire le risque d’infection. Il est conseillé d’effectuer l’équivalent de 30 minutes d’activité physique chaque jour tel que la marche rapide.

À l’inverse, il est important de mentionner les effets négatifs du surentraînement sur le corps. Après un tel entraînement, une diminution du nombre de lymphocytes est observée, ce qui réduit la possibilité de production d’anticorps en cas d’attaque.

Manque de sommeil

Le manque de sommeil a un impact négatif sur la santé. Lorsque vous vous privez de sommeil, cela réduit la résistance de votre corps face aux infections. En effet, faute de sommeil, les cellules produisent moins d’anticorps. De plus, le manque de sommeil à long terme peut détruire la fonction des cellules.

Stresse

Par expérience, plusieurs personnes trouvent qu’elles sont plus sensibles aux infections lorsqu’elles sont stressées. En mars de l’année dernière, des scientifiques INSERM du Centre d’immunologie de Marseille-Luminy ont rendu publique une étude menée sur des souris.

Cette étude a permis aux chercheurs d’obtenir plusieurs réponses qui étaient restées inexpliquées depuis des années : « nous avons découvert que les hormones responsables du stress stimulent les récepteurs situés à la surface de certaines cellules immunitaires, les empêchant de fabriquer les produits chimiques inflammatoires requis pour éliminer le virus », a expliqué Sophie Ugolini, coordinatrice de l’étude.

Âge avancé

Par rapport aux personnes d’âge moyen, le système immunitaire des personnes âgées est généralement plus lent et moins intensif en réponse à l’infection.

De plus, cela explique pourquoi la vaccination est moins efficace pour eux. Leur plus faible appétit et leur alimentation peu variée expliquent en partie cela. Les muqueuses sèches, l’amincissement de la peau et la cicatrisation lente des plaies ont également un impact important.

En fait, l’enveloppe du corps est la protection la plus essentielle contre les différentes infections. Au fil du temps, le corps produira également moins de globules blancs et le système immunitaire deviendra de plus en plus faible.

Accueil / Santé / Quelles sont les habitudes qui viennent affaiblir votre système immunitaire ?