Santé : quel rôle joue la vitamine D dans la maladie de Crohn ?

Afficher Masquer le sommaire

Il y a aujourd’hui plusieurs maladies classées comme incurables. Les différents traitements proposés ne sont que pour soulager les symptômes. Au rang de ces maladies, il faut citer la maladie de Crohn qui est une inflammation chronique dont il faut craindre le développement. Cette maladie capable de détruire le tube digestif peut être maitrisée par la vitamine D. 

La vitamine D contre la maladie de Crohn ?

Il ne s’agit pas en réalité d’une guérison, mais une maitrise de la maladie pour éviter son évolution. C’est ce que pensent les chercheurs après quelques expériences visant à évaluer comment les gènes se défendent contre les bactéries. De leur conclusion, on peut compter sur la vitamine D pour freiner considérablement les différentes complications de la maladie.

Comment fonctionne la vitamine D contre la maladie de Crohn ?

La présence de la vitamine D contribue à une augmentation, du taux de peptide antimicrobien. Le Bêta-défensine et le NOD2 sont renforcés par la vitamine D. Les cellules sont donc bien alertées et réagissent plus rapidement contre les microbes. Etant donné que les patients ont une faiblesse de ces protéines, il faut un renforcement de celles-ci pour arrêter l’évolution de la maladie. La muqueuse intestinale ne sera plus rapidement affectée. En évitant cette inflammation, la vitamine D permet aux malades de ne plus remarquer les autres symptômes.

Les causes de la maladie de Crohn

Les scientifiques constatent plus la présence de cette maladie dans les régions qui ne sont pas suffisamment ensoleillées.  C’est en même temps un facteur aggravant la maladie. Il faut savoir aussi que c’est une maladie héréditaire. Dans les régions qui manquent le soleil pendant de longues saisons, il y a moins de production de vitamine D.

Ce sont les rayons du soleil qui donnent naturellement la vitamine D à notre peau. En absence du soleil, il n’y a donc pas production de vitamine D. C’est le système immunitaire qui en prend un coup. Son dysfonctionnement commence progressivement.

Quelques symptômes de la maladie de Crohn

Dans la majorité des cas, les patients commencent par des perturbations du système digestif. Tout le système est touché dans le temps. Dans ces conditions, il faut constater qu’il y a des douleurs abdominales, la diarrhée, une crise d’appendicite. Le patient perd progressivement de poids et sent une fatigue constante. La majorité des patients ne vient malheureusement en consultation que dans un état très faible. Il faut des soins pour calmer chaque symptôme, sans attaquer au vrai sens le mal à la racine.

Où trouve-t-on la vitamine D en dehors du soleil ? 

On peut trouver la vitamine D dans notre alimentation. Les spécialistes conseillent la consommation de certains aliments comme du poisson gras, l’huile de foie de morue, l’huile d’olive. En quantité raisonnable, on peut donc associer à notre alimentation le thon, le chocolat noir, le lait, les œufs, le saumon, les sardines et les maquereaux.  Les nutritionnistes vous orienteront aussi vers les champions, le hareng. Tous ces aliments sont à consommer de façon saine et équilibrée.    

Accueil / Santé / Santé : quel rôle joue la vitamine D dans la maladie de Crohn ?