Savez-vous qu’un contrôle strict de la pression artérielle aide à se remettre d’une blessure à la colonne vertébrale ?

Afficher Masquer le sommaire

Les spécialistes mentionnent souvent la nécessité d’avoir une pression artérielle stable afin d’éviter l’hypertension ou l’hypotension artérielle. Cela permet en outre d’éviter d’autres maux comme les infarctus et les AVC. Mais au-delà de cela, il existe aussi un lien entre pression artérielle et moelle épinière.

L’aide d’une pression artérielle bien maintenue à la rémission d’une blessure à la colonne vertébrale

Lorsque la pression artérielle est trop élevée ou trop basse chez un patient pendant une intervention chirurgicale pour réparer une lésion de la moelle épinière, cela peut être source de mauvais résultats en termes de mobilité selon une étude scientifique. Une lésion à la moelle épinière, c’est une atteinte à cet organe résultant d’un accident ou d’une chute.

En effet, selon les chercheurs de l’UC San Francisco, les patients atteints de nouvelles blessures au niveau de la moelle épinière, dont la pression artérielle est bien maintenue durant l’intervention, auront de meilleures chances de retrouver une certaine mobilité et fonctionnalité.

Pour cette étude publiée dans la revue scientifique eLife, les chercheurs ont utilisé une technique d’apprentissage automatique qu’ils ont appelé analyse de données topologiques. Cette technique a permis d’expliquer les raisons pour lesquelles certaines personnes récupèrent leur contrôle moteur après une blessure importante, alors que d’autres se retrouvent paralysées.

La réalisation d’une telle étude a pris en compte les données de 118 patients dans des hôpitaux dotés de services de traumatologie, avant de comparer la gravité de leur blessure lors de l’admission à la gravité de cette même blessure à la sortie des patients de l’hôpital.

La corrélation entre pression artérielle et colonne vertébrale

Lors de ces études, des données ont été recueillies lorsque les patients étaient en salle d’opération. Pour 42 des patients, les blessures s’étaient améliorées d’au moins un grade entre leur admission et leur sortie, dont 18 d’entre eux avaient de lésions sévères.

Pendant ce temps, les patients ayant une pression artérielle trop élevée ou trop basse durant l’intervention avaient une récupération motrice très faible à l’issue de la chirurgie.

Selon les constatations des chercheurs, les patients avaient de meilleures chances de récupération lorsque leur pression artérielle est maintenue entre 76 mmHg et 104-117 mmHg.

D’après les scientifiques, le lien entre pression artérielle et colonne vertébrale s’explique par le fait que « les dommages aux neurones dans les lésions de la moelle épinière entraînent un dérèglement de la pression artérielle, ce qui à son tour limite l’apport de sang et d’oxygène aux tissus de la moelle épinière stressés, exacerbant la mort des neurones de la colonne vertébrale. Une gestion précise de la pression artérielle est un objectif clé pour les soins des lésions de la moelle épinière ».

Il est donc impératif de maintenir une pression artérielle adéquate tout au long de sa vie.

Comment maintenir une pression artérielle adéquate ?

Pour une pression artérielle adéquate, il faut faire le plein de protéines, de calcium et de potassium. Optez donc désormais pour des oléagineux, des légumineuses, des légumes et certains fruits comme les bananes et les abricots.

Le sport est également essentiel. Par contre, il faut éviter le stress, manger trop salé, le tabac, l’alcool, le surpoids et l’obésité.

Accueil / Santé / Savez-vous qu’un contrôle strict de la pression artérielle aide à se remettre d’une blessure à la colonne vertébrale ?