Vacances de Noël : les remontées mécaniques seront ouvertes que pour certains !

Ski - Vacances de Noël

Avec l’épidémie du coronavirus, la plupart des Français se demandaient désormais s’ils allaient pouvoir skier pendant les vacances de Noël. Si les stations restent accessibles, les remontées mécaniques ne seront disponibles que pour certains privilégiés.

Vacances de Noël : les stations de ski prêtes à rouvrir

Pub 1

Le ski pendant le Noël : cette interrogation qui ne cesse de titiller les Français. En décembre dernier, Jean Castex affirmait qu’il n’était « pas possible » d’ouvrir toutes les stations de sports d’hiver (y compris les stations de ski) pour les vacances de Noël. Le chef de gouvernement français préférait « privilégier une réouverture d’ici janvier 2021 dans de meilleures conditions ».

Station de ski en France
Station de ski en France

Il est également interdit d’aller skier à l’étranger pendant les vacances de Noël. Lorsque le Premier ministre a déclaré que les remontées mécaniques de stations de ski resteraient fermées, et même s’il était possible d’aller en vacances à la montagne, certains Français ont dû laisser tomber l’idée de skier cet hiver.

Dernièrement, ce sujet a connu un nouveau rebondissement majeur. Un décret gouvernemental paru au Journal Officiel souhaite ouvrir les remontées mécaniques seulement pour quelques groupes. Si le public ne peut pas en profiter, les télésièges, télécabines et téléskis seront mis à disposition pour les spécialistes du secteur et les mineurs.

Ouverture des téléphériques et des funiculaires

Pub 1

Ces décisions prennent effet immédiatement, afin d’éviter une grande affluence dans chaque station de ski pendant les vacances de Noël. Si, pour la plupart des Français, la montagne reste inaccessible, les stations concernées par cette autorisation peuvent tout de même tenter leur chance sur la piste.

Ouverture des téléphériques et des funiculaires
Ouverture des téléphériques et des funiculaires

Le décret indique aussi que chaque exploitant des remontées mécaniques doit « veiller, autant que possible, à la distanciation physique ». En outre, le port du masque est rendu facultatif en téléski et en télésiège, à condition que « tous les sièges suspendus ne soient occupés que par un individu ou par des gens laissant entre eux au moins une place vide ».

À l’aide d’une dérogation, les préfets pourront maintenir une ouverture aux funiculaires et aux téléphériques pour le grand public.

Une indemnisation pour les remontées mécaniques

L’accès restreint à la remontée mécanique a provoqué principalement une vague de mécontentement pour les professionnels du secteur. Cette restriction signifie une perte de revenus, qu’ils n’ont pas la possibilité de récupérer le reste de l’année.

Une indemnisation pour les remontées mécaniques
Une indemnisation pour les remontées mécaniques

Pour pallier ce problème, Jean-Baptiste Lemoyne a promis, durant l’interview à Europe 1, que les gouvernements mettront en place des dispositifs d’indemnisation pour chaque commerce des stations de ski.

« On va également mettre tout ce qu’il faut en dispositif d’indemnisation. Il faut aider chaque saisonnier, qui sera éligible au chômage partiel, ensuite, il faut aussi aider les commerces », raconte le secrétaire d’État au tourisme, qui a récemment expliqué ce « nouveau dispositif » en faveur des commerçants des stations.

Par Isabelle Sutter

Je suis une rédactrice web qui est très appliquée et rompue à la tâche, jeune diplômé en marketing digital, je consacre mon temps à chercher l'information pour la mettre à la disposition des lecteurs. Rien ne m'arrête vraiment quand je me fixe un objectif.