Fêtes de fin d’année : Noël est menacé par la Covid-19 cette année !

Noël coronavirus

Après l’Italie, la France figure parmi les pays les plus affectés par le coronavirus d’Europe avec 34 761 décès liés au virus. Les Fêtes de fin d’année seront différentes cette année après un reconfinement à travers la France.

La multiplication des cas de coronavirus en France


Avec la deuxième vague du coronavirus qui approche, la majorité des unités de soins intensifs français sont occupées par les patients atteints du virus. Certains médecins prévoient des mesures sanitaires plus sévères que la précédente afin d’éviter la propagation imminente du virus.

Eviter la propagation imminente du virus
Eviter la propagation imminente du virus

Le Dr Jean-François Delfraissy, chef de l’organe consultatif du gouvernement sur le virus a été étonné par l’augmentation exponentielle du nombre des cas. En effet, on a recensé un nombre record de 52 010 nouveaux cas de coronavirus en fin octobre. D’après son communiqué sur la radio RTL, certains établissements risquent d’être fermés et le couvre-feu sera étendu entre 21 heures et 6 heures du matin afin de diminuer les cas contact.

C’est la moitié du territoire français soit 43 millions de personnes qui sont affectées par ces nouvelles mesures. Il faut savoir que le covid-19 se propage de manière multiplicative. On a remarqué de hauts pics de cas confirmés et d’hospitalisation ces dernières semaines.

En effet, cette prochaine vague du virus pourrait s’avérer plus intense que la première et pourrait se repropager dans toute l’Europe. Avec l’arrivée de l’hiver, les virus se transmettent plus facilement et le corps y est de moins en moins résistant. Des mois de confinement et de couvre-feu seront donc à prévoir.

Des fêtes de fin d’année différentes cette année ?


Quelques heures après la déclaration de Macron, l’un des meilleurs médecins français, Jean-François Delfraissy, a dressé un tableau de prévisions pas très rassurant pour ceux et celles qui espèrent des festivités normales pour Noël.

Les festivités de Noël
Les festivités de Noël

Le président Emmanuel Macron a déclaré que le reconfinement en octobre était nécessaire pour que les réunions traditionnelles de fin d’année se passent au mieux.

« Nous verrons si nous pouvons cultiver l’espoir de célébrer ce moment précieux de Noël et la saison des fêtes en famille », a déclaré Emmanuel Macron. « Si dans quinze jours, nous avons un meilleur contrôle de la situation, nous pourrons alors réévaluer la situation et espérer ouvrir certains magasins en cette période très importante avant les vacances de Noël ».

Emmanuel Macron

« Nous voulons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que les Français puissent être réunis avec leur famille et leurs amis pour les festivités de fin d’année… Tout est une question d’adaptation aux conditions. C’est le moment où les générations se rencontrent dans la même pièce. Ils peuvent se réunir, mais ils doivent être prudents » a déclaré le ministre de la Santé Olivier Veran dans un communiqué sur France Info.

Dans la mesure où les précautions sanitaires sont respectées, la réouverture des magasins sera à prévoir surtout si le pic de nouveaux cas chute. Ainsi, si chaque citoyen respecte les « gestes barrières » et les consignes du gouvernement, les festivités de fin d’années pourraient être sauvées.

Ailleurs sur le web

Par Luc Durant

Je suis rédacteur depuis de nombreuses années pour plusieurs grands médias français. Passionné de nouvelles technologies et de politique, c'est avec plaisir que je vais partager avec vous mes connaissances.