Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Comment augmenter sa pension de retraite ?

Comment augmenter sa pension de retraite ?

Rien de mieux que de voir une personne retraitée qui se bat pour ce qu'il mérite vraiment : une meilleure pension de retraite !

© LeDefiGaBon - Comment augmenter sa pension de retraite ?

Consulter Masquer le sommaire

De nos jours, bon nombre de personnes à la retraite doivent subvenir à leurs besoins quotidiens en se contentant d’une petite retraite. Aussi insignifiante que moindre, ce type de pension de retraite est une façon atroce de profiter de ces dernières années de vie. Bien que cela semble dur à accepter, la claire réalité est cette petite retraite des personnes concernées qui peinent à boucler leurs fins de mois.

De petites retraites insuffisantes, comment y remédier ? #

Aujourd’hui, de nombreux retraités font face à des difficultés drastiques, voire draconiennes concernant leurs pensions de retraite. En effet, avec des pensions moindres, ces dernières ne peuvent pas combler les besoins élémentaires de certaines personnes à la retraite.

C’est justement pour cette raison que le gouvernement a spécialement mis en place des stratégies afin d’aider ces mêmes personnes dans leur vie quotidienne. Avec plusieurs aides permettant de compléter leurs pensions minces, et ainsi leur fournir un pouvoir d’achat bien plus humanitaire, la vie des retraités sera bien moins stressante, voire plus apaisante.

À lire Comment louer une voiture chez Europcar ?

Les aides principales offrant un coup de pouce aux personnes retraitées possédant une petite retraite sont les suivantes :

  • L’ASPA
  • L’ASI
  • L’ASS

En s’appuyant sur des solutions telles que celles-ci, les petites retraites ne seront que de simples souvenirs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mediapart (@mediapart)

Quelle aide adéquate pour compléter ma pension de retraite ? #

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, les trois aides principales pouvant aider les personnes retraitées à compléter leurs fins de mois sont les suivantes. Tout d’abord, vous avez l’Allocation de solidarité aux personnes âgées, aussi appelée l’ASPA ou « minimum vieillesse ». Il s’agit là de l’aide la plus connue concernant les pensions de retraite.

En effet, en se fondant sur un plafond spécifique, si un retraité ne touche pas ce dernier, l’ASPA versera alors la différence afin d’atteindre le « minimum vieillesse ». De ce fait, chaque personne retraitée peut percevoir un revenu minimal digne de ce nom.

À lire Quelles sont les principales étapes et défis à surmonter pour ouvrir une franchise de restauration ?

Afin de bénéficier de cette aide, plusieurs critères sont à considérer, notamment :

  • Avoir une petite retraite
  • Avoir 65 ans
  • Avoir 60 ans pour les porteurs de handicap
  • Vivre sur le territoire français et être de nationalité française

L’ASI et l’ASS : des aides bien plus spécifiques #

Ensuite, l’Allocation supplémentaire invalidité, aussi appelée l’ASI, concerne les personnes ayant un handicap ou qui sont éventuellement dans l’incapacité de travailler. En effet, si vous êtes concerné par ce type d’aide, sachez que vous pouvez librement toucher l’ASI. Il faut savoir que cette dernière ne demande pas de critères associés à un âge minimum est mis en avant.

Toutefois, d’autres points spécifiques sont à considérer, notamment :

  • L’obtention d’une invalidité générale de deux tiers ou plus
  • Avoir la nationalité française
  • Résider dans l’Hexagone

Pour finir, l’Allocation de solidarité spécifique, aussi appelée l’ASS, s’appuie aux personnes n’ayant ni l’ASPA ni l’ASI. En effet, l’ASS prend alors le relais. Semblable au RSA, l’Allocation de solidarité spécifique vous sera fraîchement attribué si vous êtes une personne retraitée en quête d’un emploi.

À lire Combien coûte une installation adiabatique pour une entreprise ?

De plus, si vous n’avez plus le droit au chômage et que vous avec plus de 50 ans, ce type d’aide sera fait pour vous. Vous devez également avoir été en activité 5 ans minimum dans les 10 dernières années.

De ce fait, ne demeurez plus dans la peur ni l’incertitude concernant votre pension de retraite. Et, comme le dirait si bien Jean-Napoléon Vernier : « Heureux qui peut finir sa vie dans une douce retraite. »

 

À lire Quels sont les avantages d’un mini prêt rapide sans justificatif ?

LeDefiGaBon est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :