Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Dites adieu à la condensation de vos fenêtre grâce à cette technique toute simple

Dites adieu à la condensation de vos fenêtre grâce à cette technique toute simple

Pour dire à dieu à la condensation sur vos fenêtres, utilisez cette astuce très pratique !

© LeDefiGaBon - Dites adieu à la condensation de vos fenêtre grâce à cette technique toute simple

Consulter Masquer le sommaire

Généralement, le nettoyage de ses vitres est une étape assez difficile, surtout en hiver. En effet, à cette période, on se retrouve régulièrement avec de nombreuses gouttes d’eau sur les fenêtres. On aimerait facilement en débarrasser, pourtant, ce n’est pas une mince affaire ! Cette accumulation d’humidité peut donner une impression de saleté ou de désordre, alors que c’est un phénomène normal ! On l’observe d’ailleurs encore plus simplement sur le simple et le double vitrage. Avant de vous transmettre des astuces sur la résolution de ce problème, il est important de vous expliquer d’où il provient.

D’où vient cette humidité sur nos fenêtres ? #

Lorsqu’il y a une différence de température et une certaine humidité dans l’air, de la condensation apparaît. En vérité, cela se produit de la façon suivante :

  • La vitre est froide, à cause de l’extérieur, par exemple
  • L’air chaud, à l’intérieur, créé de l’humidité
  • Au contact de la surface froide, l’humidité se liquéfie
  • De l’eau apparaît

Et, ce sont ces gouttelettes qui forment ce phénomène. D’ailleurs, on l’observe notamment en hiver, justement, car c’est la période où l’écart des températures entre l’intérieur et l’extérieur est le plus élevé. Outre l’aspect esthétique, un taux trop élevé d’humidité peut nuire à votre santé et dégrader vos sols et murs. Il faut donc tenter de l’éliminer rapidement.

À lire Quels sont les avantages d’un mini prêt rapide sans justificatif ?

Voici différentes étapes pour s’en débarrasser.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @hubert_touzot_photographe_

Un absorbant d’humidité pour éliminer la condensation #

Ce sont des objets courants pour limiter la condensation. En effet, ils sont très souvent utilisés, que ce soit pour éliminer les particules d’eau dans l’air ou pour pallier ce problème. Ils sont moins chers que des déshumidificateurs et ne consomment pas d’énergie.

Effectivement, il vous suffit d’acheter des recharges et de recharger votre appareil dès qu’il devient inefficace. Vous trouverez des pastilles, des sels en sachet, ou encore des galets pour remplir et activer celui-là.

À lire Quel est le coût d’un permis de conduire accéléré dans la capitale ?

Certes, ses effets sont moins présents que certaines solutions, mais il reste pratique et assez économique.

Le déshumidificateur pour résoudre le problème #

Pour arrêter cet excès d’humidité et limiter ce phénomène, un appareil existe. Ainsi, il s’agit d’un déshumidificateur. Celui-ci est électrique et réduit le niveau d’humidité dans l’air puis le maintient. Il est généralement utilisé dans les cuisines et salles de bain, car c’est là que l’on rencontre principalement ce problème. Mais, vous pouvez aussi vous en servir pour contrer la buée.

Pour ce faire, placez simplement votre appareil devant votre fenêtre en le laissant allumé. Laissez-le un moment et vous verrez la magie opérer. Les vitres seront enfin libérées de ce film qui empêche la lumière de passer correctement.

Ces appareils sont une excellente solution. Ils sont assez abordables et peuvent vous permettre de nettoyer votre double vitrage immédiatement, sans avoir à appeler un professionnel.

À lire Jusqu’où peut-on aller avec l’impression 3D très grand format ?

Le sèche-cheveux et le radiateur #

Comme nous avons « plus d’un tour dans notre sac », il y a une dernière solution que vous pouvez mettre en place. Il s’agit d’un sèche-cheveux ou d’un radiateur. Allumez l’un de ces appareils puis placez-le vers votre vitre. En le laissant allumé, votre buée et humidité sera absorbée. Toutefois, c’est une solution utile à court terme.

LeDefiGaBon est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :