Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Champion des 12 coups de midi, Stéphane n’a pas reçu tous ses gains de la part de TF1 !

Champion des 12 coups de midi, Stéphane n’a pas reçu tous ses gains de la part de TF1 !

Le candidat de l'émission sur TF1 était devenu une star pour ses nombreuses victoires depuis l'été dernier, mais récemment tout a basculé.

© LeDefiGaBon - Champion des 12 coups de midi, Stéphane n’a pas reçu tous ses gains de la part de TF1 !

Consulter Masquer le sommaire
Alors qu’il se voyait gagner encore très longtemps et rentrer dans l’histoire des 12 Coups de Midi, une émission présentée par Jean-Luc Reichmann sur TF1, Stéphane a été éliminé récemment au grand désarroi de sa famille présente sur le plateau. Il est alors reparti avec une multitude de cadeaux et une grande somme d’argent, dont il n’a en réalité pas bénéficié. Découvrez les raisons ainsi que nos explications sur cet événement marquant de l’émission de cette année 2023 et sur ce personnage à la culture générale bien développée.

Un rêve éveillé dans les 12 Coups de Midi #

En effet, partout était annoncé qu’aux 12 Coups de Midi, le candidat éliminé Stéphane n’était pas reparti avec l’ensemble de ses gains puisqu’une partie de la totalité estimée à 568 434 euros avait été délaissé. Dans cet article, vous allez découvrir la raison.

Mais, avant, il est utile de parler de Stéphane. Un candidat victorieux de l’émission de TF1 depuis l’été 2022 où il enchainait les victoires face à ses adversaires pourtant redoutables chaque jour. Il était représenté comme un candidat compétitif, mais surtout rêveur. Il se voyait déjà en haut de l’affiche de l’émission lui permettant de devenir le plus grand joueur de tous les temps. Mais, cette semaine, il a tout perdu face à Sarah, le rendant très triste et atteint par cet échec soudain qui n’était clairement pas prévu dans ses projets.

À lire Qu’est-ce qui rend les cours d’œnologie en ligne si irrésistibles ?

Alors qu’il vient tout juste d’être éliminé, il doit faire les comptes avec la chaîne de télévision qui lui doit une grosse somme d’argent pour l’ensemble de ses victoires depuis presque six mois. 

Le candidat battu revient à la réalité #

Le présentateur est présent sur l’émission depuis treize ans déjà chaque midi pour divertir le public tout en rendant ce moment instructif et culturel. Une multitude QCM sont posés aux candidats qui se doivent de répondre de la meilleure des façons à ces énigmes complexes et farfelues de culture générale. Et, s’ils gagnent alors, ils peuvent profiter de nombreux cadeaux dans la vitrine considérée comme une hotte du père Noël durant les fêtes de fin d’année. Ce qui rend ainsi le vainqueur clairement chanceux. Ici, il s’agissait de Stéphane avec un parcours exceptionnel et des réponses toujours correctes. Découvrons ce profil atypique.

Stéphane était, en effet, employé dans une usine destinée à la fonderie. Il ne manquait aucun épisode de la célèbre émission diffusée le midi, ce qui lui a alors valu sa présence sur le plateau, après de multiples tentatives pour y participer. Stéphane est vu au fil des épisodes comme un homme sensible, à l’humour contagieux, ce qu’apprécient grandement le public et la production.

La raison dévoilée au grand jour #

C’est alors à cause de l’Étoile mystérieuse que tout va changer. L’hypothèse qu’il soit favorisé par la production en s’approchant du tableau rend les téléspectateurs haineux. Stéphane se justifie par le fait qu’il possède une pathologie oculaire.

À lire Pourquoi opter pour un siège baquet améliore-t-il l’expérience de conduite ?

Toutefois, il repart tout de même avec une cagnotte estimée à plus de 560 000 et presque 180 000 euros de cadeaux offerts. Ce qui rend donc sa performance rare et inédite. Il attend donc avec patience le virement de la chaîne pour utiliser cet argent de la meilleure des façons. On devrait alors encore entendre parler de lui d’ici à quelques semaines puisqu’il reste une légende de l’émission.
« L’échec fait partie intégrante de notre réussite ».

LeDefiGaBon est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :