Coronavirus : un reconfinement avant Noël, voici les plans d’Olivier Véran !

Reconfinement avant les fêtes de Noël

En France, les hôpitaux commencent à être saturés par les personnes atteintes du Coronavirus. En effet, le pays est menacé par une deuxième vague.

Mais, le ministre de la Santé a affirmé que l’État n’envisage rien pour les prochaines semaines pour l’hexagone. Il a dit que les réanimations ne sont pas encore saturées.

Olivier Véran
Olivier Véran

Olivier Véran, ministre de la Santé était l’invité des médias par l’intermédiaire de l’émission « Grand Jury ». Celle-ci était diffusée sur RTL. Le débat opposait le ministre au collectif de médecin. C’est ce dernier qui a publié un article dans le Journal du Dimanche.

Dans cet article, ce collectif de médecin incite le ministère à prendre des mesures drastiques face à la situation qui prévaut. Ceci dans le but d’éviter la deuxième vague de la pandémie. Ces médecins pensent que la gestion sera plus difficile pour les hôpitaux ainsi que les services de réanimation. Les techniciens en matière de santé ont fait référence à l’Espagne et l’Italie, des pays voisins qui ont opté pour des mesures de reconfinement.

Une deuxième vague à redouter selon l’Ordre des médecins

Le ministre de la Santé a exprimé clairement que le gouvernement ne veut pas soumettre la population à un second reconfinement. En effet, celui-ci ne souhaite guère stopper la vie économique et sociale du pays. Il en est de même pour la vie culturelle.

Olivier Véran a affirmé que de nombreux pays européens ont trouvé d’autres alternatives à part le reconfinement pour éviter la deuxième vague de l’épidémie. Les Français n’ont qu’à faire un petit effort pour repousser le virus.

Aucun reconfinement envisagé avant la fête de Noël

Jusqu’à présent, le gouvernement français n’envisage pas un retour vers un reconfinement préventif. Cependant deux illustres personnages, à savoir Abhijit et Esther Duflo ont exprimé leur souhait dans « les colonnes du Monde » pour un « reconfinement généralisé », et ce, du 1er au 20 décembre. Ce reconfinement doit se faire sur tout le territoire français pour que la population puisse passer des fêtes en famille.

Pour une priorisation des interventions sur le plan médical

En temps de crise sanitaire, l’une des préoccupations majeures du gouvernement est la saturation des hôpitaux, en particulier les services de réanimation. Lorsque les journalistes ont évoqué ce sujet, le ministre de la Santé a répondu qu’actuellement, aucun service n’est saturé. Cela est dû au fait qu’un effort collectif a été engagé. Ce dernier ralentit au maximum la circulation du virus. La France a ainsi le temps de devancer la montée de ce dernier.

Toutefois, le gouvernement incite les hôpitaux à procéder à l’annulation des interventions programmées. Ceci dans le but de sauver des vies et soumettre les malades à de grands risques de contamination.

Coronavirus
Interventions sur le plan médical

Le ministre a ajouté que l’État envisage de recruter du personnel pour mieux assurer le travail dans le secteur hospitalier. 15 000 embauches seraient prévues dans les hôpitaux.

Ailleurs sur le web

A voir aussi

Par Luc Durant

Je suis rédacteur depuis de nombreuses années pour plusieurs grands médias français. Passionné de nouvelles technologies et de politique, c'est avec plaisir que je vais partager avec vous mes connaissances.