Fêtes de fin d’année : il faudra penser à les reporter en juillet-août

Fêtes de fin d’année

Vous avez en tête de passer les fêtes de fin d’année en famille ? Il est judicieux de reconsidérer votre programme du moins jusqu’à ce que vous soyez fixé face aux Covid-19.

La situation sanitaire actuelle reste imprévisible dans plusieurs pays européens. Un infectiologue Belge a même proposé une idée originale, reporter les fêtes de fin d’année en juillet ou en août !

Petit point sur la situation du Covid-19

La deuxième vague de Coronavirus continue de faire des ravages en Europe. En effet, les nombres de personnes contaminées sont en progression toutes les 24 heures. Cela a modifié les politiques internes de certains pays considérés comme les foyers de contagion.

La deuxième vague de Coronavirus fait des ravages
La deuxième vague de Coronavirus fait des ravages

Pour essayer d’inverser la donne, les dirigeants adoptent désormais des mesures plus strictes. En principe, les restrictions appliquées sont similaires à l’encontre des lieux de distraction. Cela a d’ailleurs provoqué certains agacements du côté des propriétaires et des habitués.

Vous avez sûrement vu la manifestation de lundi soir qui impliquait des milliers de personnes. Pour rappel, la fermeture prématurée des bars et restaurants était l’étincelle qui a attisé leur colère.

Zoom sur les mesures déjà en vigueur en France

En France, le président de la République a décrété un couvre-feu dans certaines zones jugées à risque. Ainsi, il est strictement interdit de sortir de 21 h à 6 h dans les localités concernées aux risques d’une amende. Il s’agit avant tout d’une mesure qui vise à stopper la propagation du virus lors des sorties nocturnes.

Cependant, l’interdiction de sortie la nuit paraît insuffisante, voire inefficace. Conscient de cet échec, Emmanuel Macron envisage de mettre en place un reconfinement. L’annonce serait même imminente.

Que se passe-t-il ailleurs ?

L’hexagone n’est pas le seul pays gravement touché par l’épidémie de Coronavirus. La situation a également empiré en Allemagne. La chancelière Angela Merkel entamera d’ailleurs des discussions avec les représentants régionaux avant de désigner de nouvelles dispositions.

Selon les bruits qui ont fuité, le gouvernement souhaite fermer les bars et restaurants pendant 1 mois. Cette mesure va même toucher les complexes sportifs et culturels. En Espagne, l’urgence sanitaire est déjà en place. Le pays a aussi instauré des couvre-feux.

En Italie, la population est mécontente face aux consignes qui consistaient à sauver Noël. En Belgique, la forte progression du Covid-19 inquiète les observateurs. En effet, le cas de personnes infectées vient de tripler en seulement une semaine.

Pourquoi reporter reporter les fêtes de fin d’année ?

Face à cette évolution inattendue de l’épidémie en Belgique, l’infectiologue Frédérique Jacobs envisage de reporter Noël et la fin d’année.

Pour écarter la menace

L’infectiologue Frédérique Jacobs était invité dans l’émission Question Prime sur la chaîne RTBF. Au cours de la diffusion, il a évoqué que la cérémonie des deux fêtes va s’accomplir autrement cette année. Selon ses explications, le rassemblement entre la famille est particulièrement dangereux.

Que propose Frédérique Jacobs pour les Fêtes de fin d’année ?

Pour le spécialiste, les fêtes de Noël et la fin d’année sont inenvisageables. Il estime donc que le report vers le mois de juillet et août serait le meilleur dénouement.

Toujours d’après ses dires, « si les Fêtes se déroulaient normalement, un nouveau confinement serait indispensable par la suite ». Néanmoins, il encourage à trouver de nouvelles manières de célébrer en respectant les gestes barrières. Vous devriez cependant faire appel à votre imagination.

Ailleurs sur le web

Par Luc Durant

Je suis rédacteur depuis de nombreuses années pour plusieurs grands médias français. Passionné de nouvelles technologies et de politique, c'est avec plaisir que je vais partager avec vous mes connaissances.