Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Pourquoi rincer une culotte menstruelle ?

Pourquoi rincer une culotte menstruelle ?

© LeDefiGaBon - Pourquoi rincer une culotte menstruelle ?

Consulter Masquer le sommaire

Les femmes peuvent choisir entre plusieurs et différents types de protection hygiénique comme la cup menstruelle, les tampons et les serviettes jetables. Au fil du temps, ces modes de protection tendent à devenir moins écologiques. D’où l’apparition de la culotte menstruelle. Ce type de protection hygiénique s’avère plus sain et moins néfaste pour l’environnement. De plus, les culottes menstruelles sont fabriquées avec des matières bio qui leur permettent de s’adapter à tout type de flux et donc hypoallergéniques. C’est pourquoi il est important de garder les culottes de règles propres et effectuer un rinçage méthodique pour une protection hygiénique parfaite.

Entretien d’une culotte menstruelle #

Pour garantir l’efficacité de la culotte menstruelle, savoir l’entretenir est indispensable. En parallèle, vous vous assurez de son bon fonctionnement et de sa meilleure durabilité. Pour ce faire, ci-après les étapes dont il faut suivre :

  • Le prélavage ;
  • Le rinçage ;
  • Le lavage, proprement dit ;
  • Le séchage.

Prélavage de la culotte menstruelle #

Avant toute première utilisation, la culotte menstruelle nécessite d’être lavée afin d’augmenter son pouvoir d’absorption de sang durant les règles. La culotte menstruelle est réutilisable contrairement aux autres protections hygiéniques classiques. En fait, le prélavage de la culotte menstruelle peut se faire à la main ou à la machine à laver, avec ou sans lessive. Cette étape dans l’entretien de la culotte menstruelle doit être effectuée pour des raisons d’hygiène puisque la culotte de règles sera directement au contact des parties intimes de son utilisateur.

À lire Comment louer une voiture chez Europcar ?

Rinçage de la culotte menstruelle #

Comme tout autre sous-vêtement ordinaire, le rinçage de la culotte de règles se fait avec de l’eau froide. Rincer la culotte menstruelle avec de l’eau chaude est fortement déconseillé sinon les pigments rouges du sang des règles se fixeront sur le tissu de la culotte. Pour le rinçage de la culotte menstruelle, il suffit juste de la tremper dans une bassine remplie d’eau. Sachez que vous pouvez mélanger une cuillère de vinaigre blanc ou de bicarbonate de soude dans l’eau pour le rinçage. 

 culotte menstruelle

Le principe de rinçage de la culotte menstruelle va permettre d’évacuer en toute facilité le sang absorbé. 

Lavage de la culotte menstruelle #

Les règles sont constituées de sang et des déchets utérins et le lavage de la culotte menstruelle va vous permettre de vous débarrasser de tous les résidus des règles. C’est pourquoi une culotte mal lavée peut hériter de traces et/ou de saletés qui peuvent occasionner les infections vaginales. Après chaque utilisation, la culotte menstruelle doit à tout prix être rincée à l’eau froide. Laver une culotte menstruelle à la main ou à la machine, les deux options sont tout à fait possibles.

Lavage à la main

Pour le lavage à la main de la culotte menstruelle, utilisez de l’eau tiède pour ensuite frotter délicatement la zone absorbante en y ajoutant du savon. Rincez ensuite la culotte toujours à l’eau tiède. Pour le choix du savon, optez pour un produit totalement bio. Évitez surtout de trop frotter la culotte menstruelle lors de son lavage afin de préserver ses tissus.

Lavage en machine

Pour le lavage de la culotte de règles à la machine, optez pour une lessive qui n’est pas composée de produits chimiques et de parfums. Si possible, ajoutez un adoucissant, ou sinon une cuillerée de vinaigre blanc. Quant au réglage de la machine, mettez-la à 30°.

À lire Quelles sont les principales étapes et défis à surmonter pour ouvrir une franchise de restauration ?

Séchage de la culotte menstruelle #

Le séchage des culottes menstruelles doit être fait à l’air libre. Sachez que si les culottes menstruelles entrent en contact avec une forte chaleur, cela risquerait d’abîmer son tissu imperméable et sa capacité d’absorption. De ce fait, le séchage des culottes menstruelles au sèche-linge ou en plein soleil n’est pas recommandé. Un bon séchage de ce type de lingerie se fait sur étendoir tout en faisant en sorte qu’elle conserve sa forme.

Utilité de rinçage de la culotte menstruelle #

Rincer les culottes de règles, c’est veiller à prolonger sa résistance. En effet, une culotte de règles est efficace tant qu’elle garde ses propriétés d’absorption de flux des règles. Dans ce cas, il faut procéder à son rinçage après chaque utilisation. De plus, le rinçage des culottes de règles consiste à se débarrasser des bactéries, des odeurs et du sang sur la lingerie afin qu’elle conserve son statut anti-odeurs et anti-fuite.

En somme, une culotte menstruelle bien rincée fait profiter pleinement de ces innombrables atouts : anti-odeurs, anti-fuites, préviens les infections bactériennes et contribue au maintien de la bonne hygiène de la partie intime de chaque femme.

Comment choisir une culotte menstruelle ? #

Il est assez important d’accorder une attention particulière au moment de choisir une culotte menstruelle. Ainsi, vous devez prendre en compte certains critères comme le type de matière, sa taille ou encore sa forme et sa couleur.

À lire Combien coûte une installation adiabatique pour une entreprise ?

  • La matière : Les matières avec lesquelles sont fabriquées les culottes menstruelles doivent avant tout être très confortables et respirantes pour une meilleure hygiène. Il est également recommandé d’opter pour des tissus biologiques qui ne contiennent pas de produits chimiques ni de parfums pouvant provoquer des allergies cutanées. Vous pouvez faire le choix d’une culotte menstruelle française dont la qualité est certifiée par le label Oeko-tex.
  • La taille : Pour choisir une culotte menstruelle à la bonne taille, il est nécessaire de se référer à vos mensurations au niveau de la taille et des hanches, car les tailles dotées de petit, moyen ou grand ne correspondent pas forcément à votre morphologie.
  • La forme : Il existe des culottes de règles soit en culotte, soit en slip, short ou boxer. Il est donc nécessaire de se référer à la morphologie de chacune afin de sélectionner le modèle en fonction de sa forme.
  • La couleur : Les culottes menstruelles sont disponibles dans de nombreux modèles de couleurs et d’imprimés, ce qui permet à chaque femme de choisir celle qui va avec ses goûts et ses envies.

Enfin, lors du choix d’une culotte menstruelle, veillez à toujours vérifier la qualité des matériaux et du design afin d’avoir une vie confortable et sûre pendant ces jours.

LeDefiGaBon est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :