Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Santé en France : avec la fin du confinement et le relâchement des gestes barrières, le rhume et la gastro-entérite reprennent du poil de la bête !

Santé en France : avec la fin du confinement et le relâchement des gestes barrières, le rhume et la gastro-entérite reprennent du poil de la bête !

© LeDefiGaBon - Santé en France : avec la fin du confinement et le relâchement des gestes barrières, le rhume et la gastro-entérite reprennent du poil de la bête !

Consulter Masquer le sommaire

L’adoption rigoureuse des gestes barrières a permis de lutter contre d’autres maladies, outre le covid-19. À partir de l’automne 2020, les maladies de gastro-entérite et de rhume ont connu une baisse considérable. Cependant, depuis quelques jours, la demande accrue des médicaments pour traiter ces maux indique leur retour en force.

Une mauvaise observation des gestes barrières #

Les médicaments pour traiter la gastro-entérite et le rhume sont les plus demandés dans une pharmacie de Villeneuve ces derniers jours. Première cause en vue : le relâchement des gestes barrières.

En effet, avec un dégel net et progressif de la situation pandémique dans l’hexagone depuis un moment, le port des masques ainsi que le lavage systématique des mains ne font plus partie de la routine de nombreux français. « Le fait de ne plus s’embrasser, de ne plus se toucher, de ne plus se serrer les mains » aurait été déterminant dans l’amélioration des infections liées à la gastro-entérite et au rhume, selon une patiente.

Selon le Dr Damien Mascret, le fait de n’avoir pas été attaqué par ces virus met également en danger la population. « On va tous être sensibles aux maladies respiratoires, rappelle-t-il. En hiver dernier, notre système immunitaire n’a pas été stimulé. C’est d’autant plus dangereux pour les jeunes gens et les personnes âgées », a-t-il expliqué.

Que faire pour éviter le mal durant cet automne ? #

Des fluides au nez, la gorge sèche et piquante, des maux de tête aggravée par la nausée ou une fièvre, ce sont les symptômes d’une gastro-entérite ou d’un rhume. Cependant, il n’est pas du tout difficile de le prévenir. Notre rédaction vous propose quelques habitudes pour éviter ces maux qui attaquent à plus d’un actuellement.

À lire La stratégie gouvernementale concernant la prime d’activité

Le premier paramètre à suivre est de se garantir une bonne hygiène. Se laver régulièrement les mains, car une étude de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé avance que 80 % des microbes se transmettent par le toucher. Le réflexe de se laver les mains après être sorti d’un transport commun ou d’avoir quelque chose de salissant doit être systématique.

De plus, il faut privilégier les activités qui vont permettre d’oxygéner le corps afin d’éliminer les toxines. De même, une alimentation saine, constituée de fruits et de légumes apporte des minéraux et des oligo-éléments à l’organisme pour renforcer la défense immunitaire.

Il ne faut pas non plus oublier de faire le plein de vitamines D qui renforce également le système immunitaire. L’aération correcte et régulière de la maison et du bureau permet de renouveler et d’assainir l’air ambiant, et d’éliminer de possibles agents pathogènes.

Par ailleurs, il faut savoir qu’un manque de sommeil multiplie par quatre le risque de contracter un rhume, si on s’en tient aux conclusions d’une étude américaine de 2015, publiée dans la revue Sep. Par-dessus tout, il faut se nettoyer le nez avec des solutions adaptées, car les fosses nasales constituent les portes d’entrée de plusieurs virus.

À lire Une femme solitaire de 90 ans demande à son voisin d’être son ami dans une note déchirante

LeDefiGaBon est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :